Warm Up : rencontre avec Demon V, l’OVNI techno de la semaine

Dans WARM UP, on réalise un focus sur des artistes dont vous allez (sûrement) entendre parler dans les mois à venir. Alors que son premier titre et clip vient de sortir, on dit bonjour à Demon V.

Ça sort de nulle part, ça s’appelle "OK", et "Demon V", c’est le nom de l’artiste derrière cette petite frappe de morceau techno.

Publicité

Voilà comment on pourrait évoquer les 2 minutes et 41 secondes d’images dévoilées ce mercredi 24 octobre, présentant un mec dansant devant un distributeur, bonnet sur la tête, cagoule jusqu’au ras du nez, et répétant inlassablement "OK" façon Kanye West (à 01:40) alors que se mêlent des images prises dans les rues de Tokyo.

Intéressé par le monsieur, on lui a posé une petite dizaine de questions, histoire de formuler un solide Warm Up. Vous n’apprendrez pas grand-chose, mais saisirez (peut-être) l’esprit. OK ?

T’es qui ?

Publicité

Demon V.

Tu viens d’où ?

Toulouse.

Publicité

Tu fais quoi dans la vie ?

Je fais de la musique du skateboard et des tatouages loupés parce que je ne sais pas dessiner. Tu peux me DM si t’en veux un.

Quand est-ce que t’as commencé la musique ?

Publicité

J’ai commencé à 7 ans, mon père m’apprenait à jouer "La poupée qui fait non" de Michel Polnareff à la guitare. Cimer papa.

Qu’est-ce qui t’as donné envie de commencer la musique ?

Michel Polnareff.

T’as eu d’autres projets musicaux avant Demon V ?

Las Aves, my family.

C’est quoi tes inspirations ?

DRAGON BALL Z, SASH et l’ECSTASY !

Tu composes comment ?

Avec des sons qui m’agressent les oreilles ou qui me mettent extrêmement mal à l’aise.

Comment t’es venue l’idée du clip de "OK" ?

J’étais à Tokyo avec mon skateboard et mon iPhone 5.

On regarde.

OK.

T’as un message ?

Hmmm… OK ?

Ce serait quoi ton conseil pour écouter ta musique dans les meilleures conditions ?

En pleine soirée quand le démon monte en toi ! Tout le monde sait de quoi je parle. Ou en sonnerie de réveil, y'a moyen de se marrer aussi.

Comment tu définirais ton projet ?

Dansant, malfaisant et vraiment trop cool.

C’est quoi tes ambitions avec ce projet ?

Réveiller le démon qui est en nous et balancer son plus beau déhanché. Le titre fait 2min40 mais ça marche aussi en mode repeat.

Par Louis Lepron, publié le 24/10/2018

Pour vous :