AccueilMusique

Voici nos 10 pochettes préférées version peinture, la nouvelle mode du rap français

Publié le

par Konbini

Depuis quelques mois, de nombreux disques de rap français arborent des pochettes faites à la peinture. Voici notre sélection.

Il y a quelques années la mode dans le rap français était à des pochettes où l'artiste posait "torse nu". Le tout se voulait très viril comme pour les albums de Booba (Futur), Gradur (L’Homme au bob) ou encore Kaaris (Or noir). Aujourd’hui, les artistes sont des moins en moins présents sur leurs pochettes de disque, mais on observe aussi un nouveau phénomène, notamment dans le jeune rap indépendant, la peinture.

Le dessin, et notamment la peinture sur mur, a toujours été proche du rap puisque le graffiti fait partie des quatre disciplines initiales du mouvement avec le rap, le DJing et la danse. Mais son utilisation actuelle est très éloignée des débuts dans le Bronx. Voici la sélection de nos pochettes préférées aux effets de couleurs peintes sur ces deux dernières années. Inspirées par des couvertures de livres, de véritables tableaux, des films ou les concepts de leurs albums, ces pochettes nous ont marqués et ont ouvert un autre style dans le rap actuel.

NKP- Rahel par Ona

La Fève & Kosei - Kolaf par Pablo I Prada

Khali - Laïla par Antonio J. Ainscough

Yassine Stein - Hayat  par pourlesrats

Varnish la Piscine - METRONOME POLE DANCE TWIST AMAZONE par Arthur Prodjection

Squidji– Parades par Cherifkid

Chanceko - Gaura  par Erwanhiart

Nohjo – LVEB par Raphaële Spindler

Éloquence & Joe Lucazz - Codex Gigas par Grems 

JMK$ & Beamer - Magic City par Antoninfanterie

À voir aussi sur konbini :