AccueilMusique

Ces six jeunes rappeurs peuvent vous réconcilier avec la Suisse

Publié le

par Konbini

Le rap suisse a toujours été très actif mais, ces derniers mois, il a musclé son jeu comme son équipe nationale. Immersion.

Après le déchirement suite à la défaite des Bleus contre la Suisse (3-3) lundi soir, rien de mieux pour se réconcilier avec le pays qu’un petit tour d’horizon de son microcosme rap très actif et novateur. Voici cinq projets sortis ces derniers mois qui ont donné des superbes couleurs au mouvement suisse. Car il n’y a pas que le foot dans la vie.

Rounhaa – Horion

Originaire de Genève, Rounhaa a sorti un premier projet très prometteur, Yeratik, à la fin de l’année 2019. Il a signé depuis chez Believe et a sorti ce très bon projet, Horion, en 2020. Inspirée par Tyler, the Creator, Disiz La Peste, Kery James et son concitoyen Makala, la musique de Rounhaa est très subtile, moderne et mélodique. Son featuring avec Khali, jeune rappeur qui a lui aussi le vent en poupe, prouve que Rounhaa est la sensation rap suisse à suivre ces prochains mois. Un nouveau morceau nommé "Dubaï" est sorti il y a quelques semaines.

Gio Dallas – 2000

Avec Rounhaa, Gio Dallas est l’autre rappeur issu de Genève à suivre en ce moment, suivant la trace des aînés de la SuperWak Clique. Après deux projets remarqués en 2018, Gio Dallas enchaîne cette année avec 2000, un album complet et efficace. Comme d’habitude avec les artistes suisses, le mélange entre énergie pure et mélodies envoûtantes est parfaitement dosé. Et Rounhaa apparaît sur "CD-ROM", une collaboration fructueuse. À suivre.

Arma Jackson – Idéal

Originaire de Lausanne, Arma Jackson est un ovni musical. Avec un style emprunt de pop et de funk, l’artiste suisse développe un rap unique qui tend vers la neo soul. Son dernier projet nommé Idéal est sorti il y a quelques semaines. Il y invite Di-Meh et Tayc. C’est justement ce titre, "Distance", qui lui a assuré une exposition supplémentaire. Arma Jackson est clairement le rappeur à suivre en Suisse pour sa versatilité et sa classe. Incontournable. 

Slimka – Tunnel Vision / Di-Meh – Mektoub

Slimka et Di-Meh font presque office de vétérans dans cette scène suisse avec leur comparse Makala. Pourtant, ils sont encore très jeunes et leurs projets sont de plus en plus ambitieux. Sortis à quelques semaines d’intervalle, Tunnel Vision et Mektoub sont deux albums parfaitement réalisés avec beaucoup d’envie et de créativité de la part des deux membres des XTRM Boyz. Au fil des années, ils ont affirmé leurs styles respectifs tout en étant extrêmement complémentaires. Les valeurs sûres du rap suisse.

Empty7 – Zon

Empty7 est un artiste cagoulé originaire de Genève. Son univers très particulier lancé en 2019 lui offre une place spéciale dans ce paysage du rap suisse. Portée par un texte introspectif, la musique d’Empy7 est très difficile à catégoriser. Ancien pianiste, le rappeur est maintenant immergé dans un univers trap plutôt sombre, proche des musiques de films qu’il affectionne, comme celles d’Hans Zimmer. Une trajectoire vraiment particulière qui vous fera oublier celle de la dernière frappe de Kingsley Coman dans le temps réglementaire. 

À voir aussi sur konbini :