AccueilMusique

Vidéo : immersion dans la bulle symphonique de Superpoze

Publié le

par Naomi Clément

Avec ses productions mélodiques très souvent dénuées de voix, Superpoze s'est imposé comme l'un des fers de lance de la nouvelle scène électronique française. Immersion dans son monde, où émotions et perfectionnisme sont les maîtres mots.

Cela fait quatre ans que Superpoze passe le plus clair de son temps à l'ombre de son studio, dans le but de retranscrire ses émotions en musique. De son vrai nom Gabriel Legeleux, le producteur de 23 ans originaire de Caen s'est fait connaître grâce à "The Iceland Sound". Un morceau joyeux et entêtant, débarrassé de quasiment toute voix, qui met l'accent sur la mélodie.

Après deux EPs, From The Cold (2012) et Jaguar (2013), Superpoze dévoilait en avril dernier Opening. Un premier album au charme sombre, qui a confirmé au jeune homme son statut de figure montante et marquante de la scène électronique française. À cette occasion, l'artiste est revenu, tout en sons et en images, sur sa passion dévorante pour la musique.