Nicki Minaj / YouTube

Vidéo : le règne de Nicki Minaj en images dans le clip de "Ganja Burn"

La self-made Queen est de retour.

Avant d’apparaître à l'écran, Nicki Minaj a pris soin de romancer sa carrière, le temps d’un long message d'introduction. Une introduction comme celle d'un conte, qui commence par "Il était une fois". Les lettres or se détachent sur fond noir. Il y est question d'une reine, suffisamment généreuse pour se laisser assaillir par ses ennemis, unis pour la faire chuter. Puis la reine entre en scène et les premières notes de "Ganja Burn" se font entendre.

Publicité

Avec ce clip, Nicki Minaj met tout le monde d’accord. D’accord sur le fait qu’elle n’a pas à rougir d’avoir volé le titre de reine à une autre diva (que l’on a tous en tête). Aussi visuel que textuel, "Ganja Burn", issu de son nouvel album Queen, n’est autre que l’expression du retour tant attendu de Nicki. Un retour qu’elle s’est donc amusée à mettre en scène tout au long de son clip. 

Côté musique, Nicki Minaj a réussi à rendre dansant un texte qui balance entre esprit de vengeance et confessions. À l'aise quand il s'agit de partager son intimité, comme lorsqu'elle explique avoir eu recours à l’abstinence pour "apaiser son corps", elle n’oublie pas, ensuite, de sublimer la self made Queen qu’elle est devenue.

Les plus observateurs auront aussi remarqué que la pochette de l’album a été shootée sur le tournage du clip.

Publicité

Par Henri Margueritte, publié le 14/08/2018

Pour vous :