Vidéo : le génie de Pharrell, ses meilleures prod' et sa signature en quatre temps

Pour célébrer le come-back événement de N.E.R.D et son No_One Ever Really Dies, retour en vidéo sur ce qui rend les instrumentales de Pharrell si spéciales.

Certes, on reconnaît les plus grands beatmakers à leurs influences globales, mais pour se démarquer, nombre d’entre eux disposent en plus d’un gimmick ou d’une particularité sonore qui rendra leur travail immédiatement reconnaissable pour toute oreille avertie. "La touche Pharrell", soit ce qui rend entre autres ses productions uniques, c’est ce fameux démarrage en quatre temps.

Publicité

Et puisque la légende qui vient de reformer magistralement son groupe, N.E.R.D, avec l’album No_One Ever Really Dies fêtait ses 44 ans cette année, Genius, le site participatif d’analyse de paroles de chansons publiait il y a quelques mois une vidéo compilant les morceaux phares de sa discographie utilisant ce processus original. Et ils sont nombreux, à compter de 2003 et sa collaboration avec Kelis "Milkshake" jusqu’au prodigieux "I See The Victory" avec Kim Burrell, en passant l’incroyable "Alright', l’hymne proclamé de la cause afro-américaine, sans oublier le célèbre "Drop It Like It’s Hot" de Snoop Dogg.

Un nouvel album de N.E.R.D sans les productions de Pharrell n’en serait évidemment pas un. Rien de surprenant alors que cet opus n’échappe pas à la règle. Aux manettes de l’intégralité des beats de No_One Ever Really Dies, on retrouve donc sans surprise ce départ en quatre notes sur la plupart des onze morceaux qui composent le disque. Il ne vous reste plus qu’à (ré)écouter le tout pour le constater.

Publicité

Par Jérémie Léger, publié le 18/12/2017

Copié

Pour vous :