Pete Doherty est devenu mièvre dans le clip "I Don't Love Anyone (but You’re Not Just Anyone)"

Le chanteur des Libertines et des Babyshambles prépare la sortie de son second album solo, en décembre prochain, sept ans après Grace/Wastelands.

Qui êtes-vous et qu'avez-vous fait du rebelle des Libertines ? Pete Doherty montre qu'il a bien changé dans le tout nouveau clip du titre "I Don't Love Anyone (but You’re Not Just Anyone)".

Publicité

Extrait de son très attendu deuxième album solo, ce morceau était déjà sorti en septembre dernier, mais n'avait pas eu droit à un clip en bonne et due forme. Une version instrumentale était disponible dans une sorte de vidéo de vacances du chanteur, qui avait filmé son arrivée sur scène au festival Hello Birds, cet été.

On le voit chanter la sérénade face caméra, avec un filtre style "peinture à huile" digne des premières webcams MSN. La ballade est douce et inoffensive : la chanson parfaite pour pécho, mais pas très rock'n'roll. Le temps où Pete Doherty était un rockeur fou, rebelle et drogué est bel et bien révolu.

Le LP de Pete Doherty, intitulé Hamburg Demonstrations débarque le 2 décembre prochain.

Publicité

Par Juliette Geenens, publié le 18/10/2016

Copié

Pour vous :