AccueilMusique

Vidéo : Lady Gaga a livré l'un des shows les plus remarquables de l'histoire du Super Bowl

Publié le

par Rachid Majdoub

La diva de la pop a frappé fort lors de la mi-temps du Super Bowl LI, avec une performance magistrale qui a redonné assez de force aux New England Patriots pour signer un come-back historique face aux Falcons d'Atlanta. 

Si la meilleure performance lors d'un Super Bowl reste celle de Michael Jackson, Lady Gaga ajoute son nom à la liste des shows les plus mémorables, aux côtés de ceux de U2 (2002), Janet Jackson et Justin Timberlake (2004), les Rolling Stones (2006), Prince (2007), Madonna (2012), Beyoncé (2013)…

Un drapeau américain géant tout fait de drones dans le ciel sombre de Houston (Texas), un saut dans le vide... Le spectacle est lancé, et de quelle manière :

Si, à ce moment-là, les Patriots étaient mal en point (juste avant de faire un come-back historique), Lady Gaga a mis tout le monde d'accord en illuminant la mi-temps du Super Bowl LI d'une performance de haut vol.

Le tout avec un message de tolérance et d'inclusion, lancé depuis le toit du NRG Stadium, sur lequel la reine de la pop, vêtue d'un bustier métallique, a commencé son show avec les incontournables "God Bless America" et "This Land is Your Land", dans lesquels elle décrit notamment les États-Unis comme "une nation de liberté et de justice pour tous". Le ton est donné.

Diva à la voix garantie sans playback

Suspendue dans le ciel, Lady Gaga s'est ensuite envolée vers la scène qui l'attendait sur la pelouse, après une belle démonstration d'acrobatie. Effets spéciaux, piano, voix de diva garantie sans playback... la chanteuse enchaîne avec ses titres cultes, dont "Poker Face", "Born This Way" ou "Just Dance" devant 70 000 spectateurs conquis après 13 minutes d'un spectacle coloré et impressionnant tout en restant sobre.

Classe, Lady Gaga quitte enfin la scène par une dernière voltige dont elle a le secret, tout en lançant son micro à terre. Good job, pour un live qui entre au panthéon des entractes du Super Bowl.

Cette perfection a dû redonner de la force aux New England Patriots qui, menés 28 à 3 dès le début du troisième quart-temps, ont signé un retournement de situation inédit pour finalement s'imposer 34 à 28 face aux Falcons d'Atlanta, au bout de la première prolongation.

De cette soirée incroyable pour les hommes de Bill Belichick, Tom Brady (39 ans) en ressort avec un cinquième titre : un record pour un quarterback, qui fait définitivement de lui le meilleur passeur en activité et l'un des plus grands de l'histoire de la NFL.

À voir aussi sur konbini :