AccueilMusique

Flavien Berger "pleure tout le temps" dans ce clip énigmatique, et nous avec lui

Publié le

par Ariane Nicolas

Cette reprise de Véronique Vincent et Aksak Maboul joue la carte la mélancolie à fond. Et ça marche.

"J'aime un affreux indifférent..." Flavien Berger n'a pas la mélancolie pudique. Habitué des mélodie embrumées, mais jamais vraiment dépressif, le musicien s'attaque au  morceau Je pleure tout le temps de Véronique Vincent et Aksak Maboul. Cette reprise, dont le clip a été diffusé jeudi 9 juin, perd en amusement ce qu'elle gagne en douceur. Comme Flavien Berger l'écrit lui-même sur Facebook, il s'agit d'une version "contrelarme" de la chanson originale.

Le clip de Je pleure tout le temps, réalisé par Robin Lachenal, contribue fortement à l'atmosphère douloureuse du titre. Une marionnette, tenue par Michel Dejeneffe, le marionnettiste de Tatayet, semble se chercher une vie d'humain. Après des tribulations aériennes au-dessus d'une ville angoissante, elle se transforme en être humain. C'est le circassien et claquettiste Jonah Katz qui interprète, avec élégance, la version homo sapiens du jouet. Beau et troublant.

À voir aussi sur konbini :