Vidéo : une brève histoire du mouvement gothique sous forme de cartoon

Le plus dark des cours d'histoire.

"Aujourd'hui être gothique peut tout vouloir dire à la fois, ça va de porter des vêtements tout noirs à être super émotionnel sur les réseaux sociaux. Mais avant Internet, être gothique voulait dire quelque chose de très spécifique." C'est sur ces belles paroles que débute le petit dessin animé crée par Pitchfork qui récapitule avec humour et en l'espace de quatre minutes le mouvement gothique.

Le dessin animé montre trois étudiants en train de faire un exposé sur la scène gothique devant une classe en train de s'endormir, situation qui doit régulièrement arriver dans les classes de collège et de lycée. Ils passent en revue le mouvement gothique, du post-punk à Siouxsie and the Banshees, en passant par Joy Division, Bauhaus, The Cure et Sister of Mercy.

Publicité

Ils mentionnent les sous-genres, le death rock, la dark wave, du pic de popularité de la musique gothique dans les années 1990 avec Nine Inch Nails et le film The Crow jusqu'à la mort du mouvement "underground" et la naissance de ce qu'on appelle le "mall goth" ("le gothique du centre commercial"). "La naissance d'une abomination", disent-ils avec humour. Le gothique flirte alors avec le néométal et avec la scène emo.

"Aujourd'hui, le rock est gothique, le rap est gothique, Kanye est gothique, la télé et les films sont gothiques, ma mode est super gothique. Cherche n'importe quoi dans le monde et quelqu'un aura trouvé un moyen de le rendre gothique. Quatre décennies après avoir été créé, le gothique est un mort vivant", conclut le dessin animé.

Dans la même série, Pitchfork avait déjà produit une vidéo intitulée Une brève histoire du dad rock.

Publicité

Par Dora Moutot, publié le 01/11/2016

Pour vous :