AccueilMusique

Vidéo : la A-Trak-ID

Publié le

par Arthur Cios

"Le premier morceau que tu as acheté ? Ton plaisir caché ? Le premier morceau sur lequel tu as scratché ?"

Dans la catégorie "artiste qui a vécu mille vies", A-Trak, de son vrai nom Alain Macklovitch, a une place d'honneur. En 1997, il devient champion du monde des DMC, ces compétitions de scratching, à l'âge de 15 ans — un record. Il crée au même moment un label avec son frère Dave 1 (moitié de Chromeo), Audio Research, avant de rejoindre quelques années plus tard Kanye West pour qui il produira de nombreux titres sur les albums Late Registration et Graduation. S'en suit alors la création du label Fool's Gold, le groupe Duck Sauce et le succès qui va avec, sans parler du célèbre remix de "Heads Will Roll" qu'on retrouva entre autres dans le film Projet X.

Si depuis quelques temps, l'artiste se rapproche de la scène EDM, il reste pour pas mal de gens un grand de la scène DJ. Il suffit de le voir sur scène pour comprendre que peu importe la direction qu'il prendra, A-Trak sera toujours considéré comme un petit prodige du scratch et de la musique électronique de manière générale. Autant dire que lorsqu'on a su que le Canadien était de passage à Paris pour sa compilation de remix des dix dernières années, on a pas franchement hésité à lui proposer un Track-ID, ici un A-Trak-ID (désolé, on était obligés) avec des réponses plutôt portées sur le rap pointu, ce qui n'est pas pour nous déplaire.

À voir aussi sur konbini :