©Capture d’écran Instagram / Radiohead

featuredImage

Piraté, Radiohead met en ligne 18 heures d'inédits issus d'OK Computer

Plutôt que de payer la rançon exigée par l'internaute, le groupe a décidé de mettre en ligne tout le matériel sonore sur Bandcamp.

Depuis près d’une semaine, un internaute a décidé de jouer un bien mauvais tour au légendaire groupe britannique Radiohead. D’après Rolling Stone, celui-ci a réussi à s’accaparer des sessions inédites d’enregistrement du mythique album OK Computer, paru en 1997.

Pour récupérer le tout, le pirate exigeait que le collectif emmené par Thom Yorke paie 150 000 dollars. "800 par morceau enregistré en studio, 50 par morceau live", était-il précisé. En tout, ce sont 18 heures de chutes de studio, de versions alternatives ou incomplètes de titres d’OK Computer que l’internaute est parvenu à détourner. Et si les membres refusaient de payer, il balancerait tout sur Internet.

Un chantage qui n’aura pas impressionné le groupe plus que cela, puisque Radiohead vient en effet d’annoncer sur sa page Facebook que tout le matériel sonore en question était désormais disponible à la demande sur Bandcamp.

L’ensemble coûte 18 £ (soit environ 20 euros), et l’argent récolté sera envoyé à Extinction Rebellion, une organisation qui milite en faveur d’une limitation du réchauffement climatique. Cette initiative se tiendra sur les dix-huit prochains jours, et devrait servir de leçon au maître chanteur qui ne touchera donc pas un euro.

Par Guillaume Narduzzi, publié le 11/06/2019

Copié