AccueilMusique

Vald réussit son retour avec V, un album Véritablement Vrai

Publié le

par Inès Richardson

Un projet très chaud où le V renouvelle les genres, aborde des thèmes plus sérieux, tout en conservant un style remarquable et authentique.

Vald réussit son retour avec V, un album Véritablement Vrai

@ Vald / Youtube

Compté parmi les plus attendus de ce début d’année, ce quatrième album de Vald – sobrement intitulé V – présente 16 nouveaux titres (sans compter la palette de bonus). Au programme, un mélange des genres et des flows variés toujours accompagnés de son style pince-sans-rire et de son authenticité singulière.

Avant la sortie de l’album, le V n’a cessé d’affoler les compteurs avec les différentes versions de CD en précommande, et avant ça avec sa vidéo "Le retour du V", regroupant cinq chansons inédites, puis avec le premier single du projet, "Anunnaki", accompagné de son clip censuré par YouTube.

Le rappeur d’Aulnay-sous-Bois n’a pas perdu de son ironie. Dévoilée sur les réseaux sociaux, la pochette du disque fait apparaître un QR code qui s’ouvre sur la boutique de Vald. L’album s’ouvre ainsi sur le morceau "Pandémie", dans lequel le V évoque les théories complotistes du Covid. Pour enjoliver le tout, on découvre des featurings avec Orelsan, Hamza ou encore son acolyte Suikon Blaz AD (chaud, très chaud – on attend l’album solo –), dans des titres baptisés "Peon", "Maudit" et "Happy End".

Entre sujets de société et plus personnels, Valentin se fait parfois plus mélancolique : tantôt funky, tantôt rudes, les mélodies de piano se métamorphosent constamment, avec, à la baguette de production sur cet album, la crème du beatmaking : Dany Synthé, Zeg P, Hellboy, Crypto Kid, Ovaground et bien entendu Seezy.

Vald se renouvelle et on peut vous affirmer qu’avec ce quatrième projet, il atteint un stade spécifique de sa carrière. "Comme tous les autres, j’me tue à la tâche pour avoir une voiture, pour avoir une baraque. Pour être propriétaire et partir en voyage, quand j’aurai soixante ans, qu’il s’ra temps d’être malade. Tu parles d’un rêve de malade, manque plus qu’une famille, là." ("Peon")

Avant d’entamer sa tournée en France du 1er juillet 2022 à l’Europavox de Clermont-Ferrand, jusqu’au 12 novembre 2022 à l’Accor Arena de Paris, on pourra aussi retrouver l’adoré Vald Sullyvan aux Francofolies de La Rochelle et à Lollapalooza à Paris.

Quoi de mieux pour bien commencer l’année ?

À voir aussi sur konbini :