AccueilMusique

Un an après le fracassant Culture, Migos balance Culture II

Publié le

par Sophie Laroche

"Higher we go, beg and plead for the culture."

C U L T U R E I I O U T N O W

Une publication partagée par Migos (@migos) le

Migos semble être attaché aux anniversaires. Pour célébrer son second album studio (Culture, sorti le 27 janvier 2017), le trio dévoile aujourd’hui, vendredi 26 janvier 2018, sa suite : Culture II. Après le succès du premier volume et des singles "T-shirt" et "Bad and Boujee", c’est un euphémisme de dire que le projet était attendu – d’autant plus que Quavo, Offset et Takeoff ne se sont pas privés de mettre l’eau à la bouche de leurs fans en teasant tout au long de l’année les éléments du projet.

Le grand jour est donc arrivé. En introduction du projet, le titre "Higher We Go" semble poser les objectifs du groupe. Avec Culture II, les trois hommes souhaitent aller plus loin. La tracklist est ainsi plus longue que celle de l’opus précédent (passant de 13 à 24 morceaux), mais surtout une myriade de beatmakers familiers du trio, et le plus souvent originaires d’Altanta, a été réquisitionnée.

Fidèles à la liste des crédits du projet dévoilé par Quavo, on retrouve avec joie ceux qui ont marqué la production du premier Culture, à savoir Buddah Blessed, Metro Boomin', Murda Beatz, OG Parker et Deko,

Kanye West de la partie

Parmi les nouveaux venus, l’omniprésent Pharrell (dont on avait déjà pu entendre la contribution sur le morceau "Stir Fry", sorti en décembre dernier), mais surtout Kanye West – crédité comme "additionnal producer" sur le titre "BBO (Bad Bitches Only)", featuring 21 Savage. Dans une interview donnée à Real 92.3, une radio de Los Angles, le groupe expliquait dernièrement que le rappeur-producteur, dont beaucoup attendent aussi un projet en 2018, a assisté Quavo à la production.

Quavo détaillait alors:

"J’ai fait quelques beats avec Kanye et [DJ] Durel. C’est fou. Il a quelque chose de fou et différent. Il conserve tous ses vieux trucs, qu’il a acquis en faisant des prods, et il utilise toujours ses claviers d’origine. Il a toujours ses vieux disques durs, et tous ses samples et beats. Juste pour montrer qu’il chérit toujours les vieux trucs et qu’on respecte toujours le travail."

Pour le reste, on vous laisse découvrir Culture II, disponible depuis le 26 janvier 2018.

À voir aussi sur konbini :