© Instagram

Travis Scott et son équipe sortent l’album JACKBOYS avec Young Thug, ROSALIA et Lil Baby

C'est le premier album de son collectif créatif Cactus Jack avec Sheck Wes, Don Toliver et Chase B.

Un an et demi après la bombe Astroworld, Travis Scott propose son nouveau projet nommé Jack Boys. Il l’a annoncé le jour du Black Friday via ses réseaux sociaux, en même temps qu’une collection spéciale de vêtements et accessoires a été mise en ligne sur son site. Chaque commande d’une pièce de cette collection sera accompagnée d’un exemplaire de l’album Jack Boys, qui est donc maintenant disponible.

Publicité

Le projet comporte un remix du dernier single de Travis Scott, le déjà classique "Highest in the Room", cette fois-ci avec la chanteuse espagnole Rosalìa et Lil Baby sur un couplet. Sur cet album de 7 titres qui ne dure que 21 minutes, d’autres invités de luxe sont aussi présents : Young Thug sur le percutant "Out West", Quavo et Offset des Migos sur un parfait "Had Enough". Plus surprenant, on retrouve aussi Pop Smoke, la nouvelle sensation de New York avec son "Welcome To The Party" aux accents et sonorités quasi-londoniens. Placé à la fin du disque, "Gatti", ce duo Travis Scott-Pop Smoke offre une des sensations de l’année 2019 à quelques jours de sa fin.

Jack Boys est donc la première sortie du collectif Cactus Jack composé de Sheck Wes, Don Toliver et Chase B. Mais qui sont-ils vraiment ? Retour sur l’équipe créative de Travis Scott.

Sheck Wes, la force expérimentale

Publicité

Sheck Wes est bien sûr connu pour l’explosif "Mo Bamba", mais son album Mudboy sorti en fin d’année 2018 est aussi une grande réussite. Il est revenu il y a quelques semaines avec l’hypnotique "YKTS", mélangeant toujours avant-garde et énergie pure, ponctué de bruitages de rechargement d’armes et de bolides à pleine vitesse.

Il a aussi joué le rôle principal dans Nebuchadnezzar, l’opéra de Kanye West le mois dernier. Sheck est actuellement une véritable égérie pour les grands créateurs du moment.

Publicité

Le rappeur est aussi un parfait acolyte musical pour Travis Scott car il allie facilement expérimentations et rayonnement populaire. L’image est aussi importante pour lui, mixant visuel fort et musique étrange. Il avait réussi une apparition hors norme sur Astroworld avec le refrain de "No Bystanders", hommage à Three 6 Mafia. L’implication de Sheck Wes sur le morceau "Gang Gang" offre encore un moment de bravoure extrême. Il pose aussi régulièrement des adlibs et des petits ponts un peu partout dans l’album. Un élément clé.

Don Toliver, le talent caché

Publicité

Moins exposé que Sheck Wes, Don Toliver est l’atout surprise de Travis. Il avait déjà démontré un talent indéniable sur son premier album Donny Womack en 2018, malheureusement passé assez inaperçu. Le morceau "Mamma Mia" était pourtant un moment fort d’Astroworld, album où Don Toliver apparaît sur le morceau "Can’t Say". Ce tube devenu quatrième single et clip de l’album doit d’ailleurs beaucoup à ses lignes mélodiques si particulières.

Le style de Don Toliver, originaire de Houston comme Travis Scott, entre trap et R’n’B, s’allie parfaitement aux sonorités gutturales de son chef de troupe. En 2019, il a sorti plusieurs singles percutants comme "No Idea" ou "Situation". Plus enjoué et solaire que Sheck Wes, il apporte quelques rayons dans l’univers très sombre de Cactus Jack. Sur le projet, Toliver assure quasiment tous les refrains avec un talent incroyable. On retient surtout "Had Enough" où il croise le fer aux côtés de Quavo et Offset avec une facilité déconcertante ainsi que l’incroyable "What To Do ?" aux arrangements fous. Don Toliver, c’est le futur de cette musique.

Chase B, le pote de toujours

Chase B est le DJ de Travis Scott depuis ses débuts. Ami de toutes les occasions, il est avec le chanteur sur ses tournées gigantesques et a aussi un show sur Beats 1 avec lui. À l’instar de DJ Durel pour les Migos, il commence à passer de l’autre côté des machines avec quelques titres à son nom.

Et le premier titre sorti cet été est à la hauteur de l’engagement. Invitant Sheck Wes (encore lui) et Young Thug (rien que ça), Chase B développe un style tourné vers le turn up, l’énergie pure. Son implication dans le projet Jack Boys va de soi, mais il pourrait justement être une force nouvelle à l’aube de cette nouvelle aventure.

Octavian, le grand absent

Octavian est signé depuis juillet 2018 sur le label de Travis Scott. Il n’est pourtant pas présent sur le projet de Jack Boys, peut-être à cause de l’éloignement.

Déjà repéré à ses débuts par Drake et très marquant dans ses collaborations avec Mura Masa ou Skepta, Octavian est exactement le type de sensation british que cherchent les créateurs comme Travis Scott. Il a un flow percutant, et est visuellement fort. Tout est intéressant à mixer avec les autres artistes du label comme Sheck Wes ou Don Toliver. Peut-être sera-t-il présent sur un prochain projet du collectif. À suivre. 

Jack Boys est une grande porte d’entrée pour appréhender les avancées créatives et musicales de Travis Scott et son équipe. Les productions, arrangements et mixages sont très inspirants, comme d’habitude avec Travis et Mike Dean en pilotes de luxe. Parfait prolongement d’Astroworld, ce projet termine l’année 2019 de la meilleure façon pour une des personnalités les plus importantes de la musique mondiale.

Par Aurélien Chapuis, publié le 27/12/2019