AccueilMusique

Traduites en français, ces pochettes d'albums et singles cultes n'ont plus rien de culte

Publié le

par Rachid Majdoub

Quand l'album Destroyer par Kiss devient Destructeur par Bisou, quand le single "Got Your Money" de Ol' Dirty Bastard (feat. Kelis) devient "J'ai ta tune" de Vieux sale batard ("mettant en vedette Kelis") ou encore (mention spéciale pour celui-ci) quand James Brown devient Jean Marron. Voilà ce que donnent les inscriptions de pochettes d'albums et titres cultes une fois traduites en français. 

Cette idée vient du graphiste Tom le French, qui a génialement détourné un bon nombre de covers pour une "Frenchification" (c'est le nom de son projet) savoureuse. Des Beatles qui deviennent Les Coléoptères à The Who aka Les Qui.

Blur

Cat Power

Earth, Wind and Fire

Gipsy Kings

James Brown

Johnny Cash

Joy Division

Kiss

Kool and The Gang

Massive Attack

Moondog

Ol' Dirty Bastard

Queen

Talking Heads

The Beatles

The Doors

The Roots

The Streets

The Who

Black Sheep

À voir aussi sur konbini :