Clip « Dick In A Box » SNL

Toutes ces fois où Justin Timberlake nous a fait mourir de rire

Avant ses deux concerts parisiens, retour sur quelques moments humoristiques mémorables de la carrière de Justin Timberlake.

Clip de "Dick in a Box", durant le SNL. (© YouTube)

Souviens-toi de ta chambre d’enfant des années 1990, remplie de posters de Britney Spears et Justin Timberlake… Popstar incontestée et incontestable des années 2000, le natif de Memphis a brillé dans bon nombre de domaines tout au long de sa carrière : dans la musique bien sûr, mais aussi dans le cinéma, la danse, et surtout dans l’humour à la télévision.

Publicité

Avec le recul, Man of the Woods, son dernier album sorti en février dernier, n’est probablement pas le plus transcendant de sa discographie. Il n’empêche que l’artiste aux 32 millions d’albums et 56 millions de singles vendus restera à jamais une icône de la pop et du R&B.

Histoire de se préparer avant ses deux concerts du 3 et 4 juillet à l’AccorHotels Arena de Paris, nous avons décidé de rendre hommage à JT, celui qui est un peu ce tonton qu’on voudrait tous avoir. À 37 ans, il reste toujours cool grâce à son humour et à son charisme. La preuve avec cette sélection de cinq moments cultes, drôles, musicaux et télévisés, issus de sa riche carrière.

Justin Timberlake parodie Beyoncé

Depuis plusieurs années, c’est au SNL que Justin Timberlake laisse éclater le plus son humour et son second degré. Ses sketchs sont tellement cultes qu’il est difficile de choisir le meilleur. Sa chanson en hommage à Hugo Chavez, son jeu télévisé avec Lady Gaga, son monologue inoubliable ou encore sa parodie du clip de Beyoncé, "Single Ladies", nous ont fait mourir de rire.

Publicité

Pour cette dernière, bien décidés à faire reprendre le pouvoir à la gent masculine, Justin, Andy Samberg et Bobby Moynihan décident de livrer ensemble la version masculine de la vidéo de Queen B. Chaque prise est évidemment entrecoupée de dialogues complètement barrés entre les artistes.

Coaché par la diva en personne, le trio va tenter de reproduire la chorégraphie de ce hit planétaire. Allant jusqu’à porter le justaucorps et les talons qui vont avec. Se déguiser et, malgré tout, toujours avoir la classe, c’est comme ça qu’on détermine le degré de coolitude. Tu peux essayer chez toi, mais pas sûr que le rendu soit le même. Eh oui, tout le monde n’est pas Justin Timberlake.

Publicité

L’histoire du rap avec Jimmy Fallon

Saviez-vous qu’en plus d’être une star du R&B, Justin Timberlake était aussi un excellent rappeur ? Invité en septembre 2015 sur le plateau du célèbre Tonight Show de Jimmy Fallon, le chanteur s’est pour l’occasion reconverti en MC pour nous conter l’histoire du hip-hop.

Usant de leur meilleur flow, l’artiste et le présentateur vedette ont signé, en binôme, un medley de cinq minutes retraçant plus de 30 ans de hip-hop. De "Rock the Bells" de LL Cool J à "My Way" de Fetty Wap en passant par "Know Yourself" de Drake ou encore "Friends" de Whodini, plusieurs morceaux phares du genre ont été interprétés.

En éternels fans de rap, les deux hommes en profitent aussi pour rendre hommage aux groupes old school qu’ils affectionnent comme Salt-N-Pepa, Slick Rick, Wu-Tang Clan, Public Enemy ou encore NWA. La scène contemporaine n’est bien entendu pas oubliée, puisqu’ils interprètent aussi "Bitch Don’t Kill My Vibe" de Kendrick Lamar et "Otis" de Jay Z & Kanye West. Le kif total.

Publicité

"Dick in a Box !"

Vous pensiez qu’on l’avait oublié ? Impossible de parler de Justin Timberlake et du SNL sans évoquer son meilleur sketch : "Dick in a Box" avec Andy Samberg, du groupe de musiciens humoristes The Lonely Island. C’est l’histoire de deux meilleurs potes, pseudo-chanteurs de R&B des années 1990 et désireux de combler leurs dulcinées d’un cadeau très spécial à leur hauteur.

L’idée est toute trouvée : mettre "leur bite dans une boîte" ! Du texte à l’interprétation, ce titre illustré est génialement absurde et restera l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur sketch de Justin Timberlake version humoriste. L’engouement autour de ce titre est tel que même des figurines Pop à l’effigie des artistes ont été commercialisées. C’est dire.

"Motherlover" et "3 Way"

C’est acté. Ensemble, JT et Andy Samberg font des merveilles. Après le succès viral de leur premier clip, les deux hommes ont décidé de transformer leurs aventures fantasques en trilogie. Après "Dick in a Box, voici "Motherlover". Sorti pour la fête des mères, ce titre est un véritable hymne à l’amour dédié à nos génitrices.

Toujours les premiers pour faire des conneries, Andy Samberg et Justin Timberlake décident alors, pour célébrer leurs mères respectives, de se les échanger le temps… d’une nuit torride. Une manière bien étrange de célébrer une amitié, qu’on se le dise. On avait dit pas les mamans, les gars…

La conclusion de cette série de clips complètement décalés sera "3 Way (The Golden Rule)", en collaboration avec Lady Gaga. Question : que faire après avoir exhibé son sexe dans un paquet-cadeau et couché avec la mère de son meilleur pote ? Partager un plan à trois avec ce fameux meilleur pote, pardi !

En véritables bêtes de sexe, les deux se retrouvent en quête d’une nouvelle partenaire sexuelle. Manque de bol, ils ont pécho la même femme, à savoir la belle Lady Gaga. Très audacieuse, la demoiselle décide alors de leur proposer un plan à trois. Pas de problème pour les deux bros, qui clament haut et fort la règle d’or : "Ce n’est pas être gay quand c’est un plan à trois."

Et bon sang, matez-moi ces fringues ! Avec son look fluo et sa salopette, Justin Timberlake est bien loin du costard-cravate auquel il a même dédié une chanson, sortie en 2013, en collaboration avec Jay Z, "Suit & Tie". Mais force est de constater qu’il a quand même la classe.

Sa performance au Super Bowl

Le show à la mi-temps du Super Bowl fait partie des événements le plus suivis aux States et dans le monde. Pour un artiste, y participer est synonyme de consécration ultime. Les plus grands y sont passés : Beyoncé, Lady Gaga, Katy Perry, Bruno Mars, Prince et, surtout, Michael Jackson. Sa performance est considérée comme la meilleure de l’histoire de l’événement.

Concernant Justin Timberlake, il s’est déjà prêté au jeu en 2004, lors d’un duo avec Janet Jackson. Malheureusement pour les artistes, on retiendra surtout de cette performance le scandale du Nipplegate. Lors de la chorégraphie, Justin a arraché une partie du corset de la chanteuse, dévoilant accidentellement son sein droit.

Pour l’édition 2018, Justin était de nouveau sous les feux de la rampe. Un jour d’autant plus spécial pour lui que son dernier album Man of the Woods sortait le lendemain. Peut-on imaginer meilleure promotion pour un disque ? Devant un public survolté, Justin a livré un chouette medley de ses meilleurs titres, tout en rendant un sublime hommage à la défunte légende de la pop, Prince.

Son show est, certes, loin d’être aussi mémorable que celui de Beyoncé ou encore de l’indétrônable Michael Jackson, mais en jouant seul au Super Bowl, Justin Timberlake a au moins le mérite d’avoir inscrit son nom parmi les plus grands de la musique. Et ça, personne, ne pourra le lui enlever.

De retour en musique avec Man of the Woods en février dernier, le roi du R&B sera en concert à L’AccorHotels Arena de Paris les 3 et 4 juillet prochains dans le cadre de son Man of the Woods Tour.

Par Jérémie Léger, publié le 03/07/2018

Copié

Pour vous :