AccueilMusique

Une "expérience épouvantable" : Eminem a détesté tourner dans 8 Mile

Publié le

par Samuel Delwasse

© Imagine Entertainment

C’est la raison pour laquelle il a refusé tous les tournages qu’on lui a proposés par la suite.

2002 fut certainement l’année d’Eminem. Au sommet avec son album The Eminem Show, qui cumule aujourd’hui plus de 27 millions de ventes, faisant de lui le deuxième album le plus vendu dans le monde au XXIe siècle, Eminem n’a pas fait parler de lui uniquement avec sa musique. En effet, en novembre la même année sort le film 8 Mile. Porté par le titre "Lose Yourself", il a connu un succès phénoménal.

Incontournable dans les annales du rap, ce film fortement inspiré de son vécu nous plonge dans l’environnement duquel Marshall Mathers est parvenu à s’échapper pour devenir celui qu’il rêvait d’être. Joué par Eminem lui-même, ce personnage nous dévoile l’intimité de la vie familiale et amoureuse du rappeur, en passant par les soucis du quotidien : un job alimentaire, des bagarres de quartier, les discriminations qu’il subit, et des rêves qui planent au-dessus de la tête d’un jeune bourré de talent.

Une expérience difficile à vivre pour Eminem

Invité sur le plateau de Jimmy Kimmel vendredi dernier, 50 Cent est revenu sur cette période et ce tournage qui a marqué Eminem, le poussant à ne plus retenter l’expérience de l’acting alors qu’il était convoité de toutes parts. "Je pense qu’il a eu une expérience épouvantable sur le film 8 Mile parce qu’il ne voulait tout simplement pas retourner devant les caméras, plus jamais", a déclaré Fifty.

Visiblement torturé par cette expérience devant les caméras, à une période où Slim Shady était au pic de sa popularité et où il commençait à ressentir les contrecoups du succès et de son addiction aux médicaments, Em a souhaité se préserver et se concentrer sur la musique.

"Il y avait des périodes où Hollywood me proposait des choses pour l’avoir", poursuit 50 Cent. "Son agent disait : 'Oui, c’est bien. Donne-le à Fifty, laisse Fifty le montrer à Em.' Il y avait un film où ils lui offraient 8 millions de dollars pour le faire et qu’il a refusé. Je lui ai dit : 'Tu as raté la partie sur les 8 millions de dollars ?' Ça ne l’a pas du tout fait changer d’avis. Il m’a fait genre, 'allons enregistrer des chansons mec'."

À voir aussi sur konbini :