AccueilMusique

Cette géniale timeline interactive passe en revue les charts hip-hop de 1989 à nos jours

Publié le

par Rachid Majdoub

De 1989 à 2015, découvrez les morceaux qui ont dominé le Billboard "Hot Rap Songs" ainsi que l'évolution de leurs ventes au fil des années. Le tout avec, en fond sonore, le titre n°1 à l'instant T. Une frise chronologique soignée et signée d'un spécialiste en la matière : Matt Daniels.

Tupac, l'un des artistes les plus prolifiques en termes de titres et de ventes.

Avec cette ingénieuse frise chronologique qui passe en revue tous les morceaux qui ont dominé le fameux classement "Hot Rap Songs" depuis sa création par Billboard en 1989, Matt Daniels brille de nouveau. Souvenez-vous : l'infographie à succès examinant le vocabulaire des MCs à la loupe, c'était lui ; l'étude sur les labels les plus influents de l'histoire du hip-hop, c'était lui ; la data sur la place d'Outkast dans les charts, c'était lui aussi ; le site Polygraph qui regroupe ses nombreux travaux à l'ergonomie et au graphisme soignés, c'est sa création.

Le chercheur indépendant, spécialiste scientifique des données et designer new-yorkais récidive avec cette timeline interactive d'une qualité telle qu'il est difficile d'en décrocher. Il s'attaque cette fois-ci au "Hot Rap Songs", classement réputé instauré par Billboard en 1989. Depuis cette date et sans interruption, le magazine américain indique hebdomadairement les 25 morceaux hip-hop qui se sont le mieux vendus en physique sur les sept derniers jours, intégrant par la suite les écoutes radio en 2002 puis les téléchargements et le streaming en 2012, à l'ère d'Internet.

Tupac versus Biggie

Le travail réalisé par Matt Daniels, en collaboration avec Emily White et Trevor Anderson de Billboard, est tel qu'il nous présente, jour par jour entre 1989 et 2015, les dix premiers titres du classement. Un peloton de tête qui ne finit pas d'évoluer au fil des mois et des années, avec des leaders qui s'en dégagent.

D'abord De La Soul ou Public Enemy qui ouvrent l'histoire de ce classement, puis un peu plus loin "Dear Mama" de Tupac qui a longtemps occupé la première place après sa sortie en février 1995, avant d'être suivi de près par Biggie et son "Big Poppa" puis doublé par "I'll Be There for You" de Method Man dès sa sortie ; soit là une illustration de la concurrence qui régnait entre les précurseurs, puis les deux légendes, et de leur relève déjà assurée.

Capture d'écran du <a href="http://poly-graph.co/billboard/" target="_blank">site</a>. Cliquez sur l'image pour accéder à la timeline interactive.

Eminem, Drake... Iggy Azalea

Après un passage par Coolio et son "Gangsta Paradise", arrive ensuite la génération 2000 avec 50 Cent ou Eminem, avant d'enchaîner avec des jours moins heureux et un pic de vente réalisé par Iggy Azalea qui détient, au même titre que Missy Elliott avant elle ou Drake et son "Hotline Bling" récemment, le record de nombre de semaines passées en tant que numéro 1 : 18.

Enfin, sur cette timeline, vous pouvez soit vous laisser guider et la voir défiler, soit naviguer en agissant dessus. En cliquant sur chaque titre ou artiste, on se retrouve redirigé vers une page personnalisée, avec des courbes qui illustrent la vie d'un morceau, ses hauts, ses bas, de son entrée au classement à sa disparition.

On peut également voir, pour chaque rappeur, le nombre de titres présents dans l'histoire de ce classement (comptez-en 10 pour Tupac et 11 pour Notorious B.I.G., par exemple), ainsi que leur courbe évolutive au fil du temps. Une recherche permet de trouver l'artiste désiré et, comme si tout cela ne suffisait pas, un texte fourni raconte l'histoire des titres et artistes.

Et cerise sur le gâteau : pour mettre dans l'ambiance et alimenter la découverte, chaque titre occupant la première place sur la timeline à un instant T est lancé dans vos écouteurs. Plus les années défilent et plus les artistes se renouvellent, sur un tableau qui dépeint parfaitement l'évolution du rap US sur ces 25 dernières années.

À voir aussi sur konbini :