T.I. – Ball ft. Lil Wayne

T.I. remet Lil Wayne à sa place après ses propos sur Black Lives Matter

Ne s'estimant pas "connecté" au mouvement #BlackLivesMatter, Lil Wayne a subi les foudres de son ami de longue date, le rappeur T.I. 

T.I. - Ball ft. Lil Wayne

Capture d'écran du clip "Ball" de T.I. feat. Lil Wayne

Peut-on être un artiste afro-américain et ce positionner contre, ou tout du moins en marge, du mouvement #BlackLivesMatter ? Ce dernier, créé en 2013 après la mort du jeune Trayvon Martin, n'a depuis cessé de se positionner contre la violence policière et la discrimination dont est victime la communauté noire. Le mouvement s'est même étendu jusqu'en France cet été, après le décès polémique d'Adama Traoré le 19 juillet dernier.

Publicité

Alors que Black Lives Matter suscite de vifs débats au sein de la société américaine (et pas seulement démocrates vs. républicains), il semble que la communauté hip-hop commence à connaître son lot de divisions. Jugez par vous-même les propos tenus par le poids lourd du rap Lil Wayne lors d'une interview accordée à la chaîne ABC :

"Ça me paraît bizarre, je sais pas, de mettre un nom dessus... [...] C'est quelqu'un qui s'est fait tirer dessus par un policier pour une raison de merde. Je suis un motherfucker noir et riche. Si ça ne vous fait pas savoir que l'Amérique comprend que les vies des noirs ont une putain d'importance de nos jours, je ne sais pas ce qu'il vous faut. [...] Ne venez pas me parler de ces conneries. Ma vie a de l'importance. [...] Je ne me sens pas connecté à une foutue chose qui n'a rien à voir avec moi. Si tu te sens connecté, alors tu es putain de fou."

"Tu vaux mieux que ça"

Si Lil Wayne a depuis tenté de planquer tout ça sous le tapis, ça n'a pas suffi à éviter la (grosse) colère de son ami T.I. Un simple coup de fil aurait pu paraître plus judicieux aux yeux de certains, mais le rappeur a semble-t-il préféré utiliser Instagram afin d'essayer de raisonner celui qu'il considère – considérait ? – comme son frère. Et il n'a pas pris de gants :

Publicité

"Ce sont mon fils et ma fille qui m'ont montré ça pour la première fois et m'ont demandé ce que tu voulais dire. Je n'ai pas les mots, là. Je te connais depuis plus de dix ans, Wayne. [...] Notre relation en dehors de la musique me rend sensible à ta façon de penser. JE SAIS que tu ne fonctionnes pas comme la majorité des adultes responsables, mais quand même, nigga,  TU DÉCONNES !!! [...]

Nos frères sont oppressés !!! Nous sommes chassés, capturés, et massacrés chaque jour !!! [...] Tu ressembles à quelqu'un qui aurait quelque chose à gagner ou à perdre en prétendant que ce n'est pas aussi grave que ce que #BlackLivesMatter montre [...] Je te connais, TU VAUX MIEUX QUE ÇA !!!!!

J'étais fier de me dire un fan et un ami de Lil Wayne, mais si je dois y renoncer pour défendre ceux qui ne peuvent pas le faire par eux-mêmes... tant pis. Si tu n'es pas prêt à répondre à une question lors d'une interview, répond 'no comment', bro. Mais arrête de te faire honte, et de faire honte à tout ceux qui t'ont soutenu. [...] L'oppression ne peut pas ne pas t'affecter. C'est #NOUS ou EUX ici."

À l'heure où des artistes tels que Beyoncé et de nombreux autres s'érigent en porte-voix du mouvement BLM, pas sûr que les propos de Lil Wayne remportent un franc succès au sein de l'industrie musicale.

Par Louis Josse, publié le 08/11/2016

Pour vous :