T.I. Facebook

T.I. signe son grand retour avec Dime Trap, son dixième album

Celui qui se revendique comme l’inventeur de la trap muzik livre son dixième effort ce vendredi.

T.I. fait presque figure de dinosaure dans le rap actuel. Il faut dire que la musique a bien évolué depuis son premier disque, I’m Serious, paru en 2001, et c'est en grande partie grâce à lui (avec Paper Trail notamment). En effet, T.I. fait partie des pionniers de la trap et revendique aujourd’hui son héritage.

Publicité

Son nouvel album, Dime Trap, a été dévoilé ce vendredi 5 octobre. Soit une semaine après celui de Lil Wayne, comme si les légendes du rap US avaient décidé de revenir dans le rap-jeu simultanément. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce disque était attendu. Le dernier projet du rappeur Us or Else: Letter to the System (un EP) étant assez anecdotique, il faut remonter à 2014 (déjà…) pour trouver une trace de Paperwork, son dernier album.

Toujours au sommet, le rappeur d’Atlanta s’accorde de très belles collaborations sur ce Dime Trap. On retrouve ainsi le morceau "The Weekend" avec Young Thug, le très réussi "At Least I Know" avec Anderson .Paak (dont la collaboration avec Kendrick Lamar paraît également aujourd’hui), le violent "Jefe" avec Meek Mill ou encore "You" en duo avec la chanteuse Teyana Taylor (qui avait sorti un album produit par Kanye West avant l’été). Pas mal pour un mec qui a le même blase que ta calculatrice du lycée.

Son album le plus intimiste

Publicité

Que du beau monde donc, et le résultat est plutôt sympathique. En plus de ces featurings, on retrouve dans le désordre Bangladesh, David Banner, Eric G, Mars 1500, Messiah Harris, Scott Storch ou encore Swizz Beatz à la production. Pour ce qui est sûrement l’album le plus intimiste de T.I.

Dans une interview accordée à Beast 1, le rappeur de 38 ans a expliqué que, pour la première fois de sa carrière, il a décidé d’introduire des sujets personnels et privés dans sa musique : "C’était la première fois que j’abordais en musique certains des défis et des transgressions que j’ai pu vivre en tant que mari." 

Une ouverture d’esprit nouvelle, qui apporte une autre dimension à la musique de T.I., tout en restant fidèle à son œuvre. This is trap music.

Publicité

Par Guillaume Narduzzi, publié le 05/10/2018

Pour vous :