AccueilCinéma

Thom Yorke va composer la BO du remake de Suspiria

Publié le

par Chayma Mehenna

Le prochain film de Luca Guadagnino sera un remake du chef-d’œuvre d’épouvante de Dario Argento. La bande originale sera signée par le chanteur de Radiohead.

Radiohead et le cinéma, ce n’est pas une histoire nouvelle : Jonny Greenwood a déjà eu l’occasion de travailler pour Paul Thomas Anderson. De There Will Be Blood à The Master, il a pu apposer à de multiples reprises sa signature sonore à l’univers du cinéaste. Néanmoins, pour Thom Yorke c’est une première. Luca Guadagnino, réalisateur de A Bigger Splash ou encore Call me by your Name lui a confié la composition de la bande originale de son prochain film : un remake de Suspiria.

Réalisé par Dario Argento en 1977, ce chef-d’œuvre de l’épouvante nous raconte l’histoire d’une jeune femme qui se retrouve coincée dans un internat aussi flippant que mystérieux. Difficile d’en savoir plus pour le moment sur la manière dont Luca Guadagnino va se réapproprier l’univers du maître italien de l’horreur, mais l’on sait déjà que Tilda Swinton, Chloë Grace Moretz, Dakota Johnson et Jessica Harper (qui jouait l’héroïne du film d’origine) feront partie du casting.

À propos de la future contribution du chanteur de Radiohead à son film, Luca Guadagnino a expliqué : "L’art de Thom transcende le contemporain. Avoir le privilège d’inclure sa musique et son son à Suspiria est un véritable rêve qui devient réalité. La profondeur de ses créations et de sa vision artistique unique va donner à ce film un son révolutionnaire qui parlera particulièrement aux spectateurs. Notre but est de faire un film qui sera une expérience déroutante et édifiante : nous ne pouvions pas trouver meilleur partenaire que Thom pour parvenir à réaliser cette mission." Le long-métrage sera à découvrir en salles d’ici la fin de l’année.

On souhaite quand même bonne chance à Thom Yorke pour réussir à ne serait-ce qu’égaler la maestria de Goblin, qui avait composé pour le film de 1977 l’un des airs les plus marquants de toute l’Histoire du cinéma.

À voir aussi sur konbini :