AccueilMusique

Regardez The Flaming Lips faire leur premier concert dans des bulles géantes

Publié le

par Aurélien Chapuis

Le groupe s'est produit devant une audience elle aussi composée de bulles gonflées pour contrer la pandémie.

Mardi dernier, The Flaming Lips ont fait leur premier concert devant un public composé de grandes bulles géantes gonflées. Le groupe s’est produit dans la salle Criterion dans leur ville d’origine, Oklahoma City. C’était un premier test court pour se préparer à une tournée possible dans les mêmes conditions, mais aussi l’occasion de réaliser un clip d’après les informations du site Brooklyn Vegan.

The Flaming Lips ont notamment joué un remix dance de "Assassins of Youth" ainsi que "Brother Eye", deux morceaux extraits de leur dernier album, American Head. Le leader du groupe, Wayne Coyne, a posté une vidéo de l’événement, où on le voit chanter dans sa bulle comme il l’a déjà fait à plusieurs reprises cette année. Sauf que cette fois-ci, il flotte et roule sur de nombreuses autres bulles composant le public. Une nouvelle façon de faire un slam avec les conditions sanitaires en vigueur.

Une autre image montre une signalisation au sol, on peut y lire : "The Flaming Lips vous demande, s’il vous plaît, de porter vos masques quand vous n’êtes pas dans votre bulle." Plusieurs personnes du public ont aussi partagé des photos sur lesquelles on pouvait les voir habillées pour l’occasion dans leur bulle gonflée.

Voir cette publication sur Instagram

....

Une publication partagée par Wayne Coyne (@waynecoyne5) le

La semaine dernière, Wayne Coyne s’exprimait sur le sujet : "Nous pensons à peut-être jouer deux concerts par soir et ainsi amener plus de public au fur et à mesure. La salle où l’on se produit là, normalement on peut mettre jusqu’à 3 000 personnes. Mais avec les bulles, on passe seulement à une centaine donc il y a énormément d’espace."

En tout cas, cette initiative très créative est sûrement l’expérience la plus unique de concert en cette année étrange de 2020. Le 9 octobre, The Flaming Lips avait déjà montré son ambition dans une session Tiny Desk pour NPR, où tout le groupe était placé dans ces fameuses bulles géantes. 

À voir aussi sur konbini :