AccueilMusique

Témoin de propos racistes, Princess Nokia balance sa soupe au visage de l’agresseur

Publié le

par Sophie Laroche

La rappeuse était déjà intervenue quelques mois auparavant à Cambridge après une agression sexiste commise par un homme du public.

Témoin d’une agression raciste, la rappeuse new-yorkaise Princess Nokia a été aperçue jetant un bol de soupe au visage du passager nuisible. La scène a été filmée alors que l’artiste, de son vrai nom Destiny Frasqueri, voyageait dans le métro new-yorkais. L’homme - apparemment ivre - s’en est pris à un groupe d’adolescents les qualifiant du "N word".

Outrée par l’attitude de l’homme, la rappeuse, aidée de nombreux passagers, intervient alors. Après lui avoir demandé à plusieurs reprises de répéter ses propos pour le confronter à ses actes, elle finit par le pousser hors du métro assénant les "get the fuck out!" avant de lui jeter son bol de soupe au visage pour l’empêcher de rentrer dans le wagon.

Difficilement reconnaissable au premier coup d’œil, Princess Nokia a confirmé sur les réseaux sociaux qu’elle était bien la femme présente dans le train mais elle a aussi donné des précisions sur ce qui s’était passé, ajoutant : "Je suis constamment témoin d’actes flagrants de racisme et cela me brise de cœur de voir tant de haine et de bigoterie non défendue."

Au cours de sa carrière, qu’il s’agisse de ses morceaux ou de ses prises de position, Princess Nokia a toujours affirmé sa volonté de lutter contre le racisme et le sexisme. Elle l’avait notamment explicité dans le magnifique "Brujas", dans lequel la rappeuse célèbre sa culture portoricaine et nigérienne, tout comme les femmes de sa famille.

À voir aussi sur konbini :