AccueilCinéma

Taylor Swift réalise un premier court-métrage fort autour du morceau "All Too Well"

Publié le

par Manon Marcillat

Le morceau évoquerait sa liaison (et sa rupture) avec l’acteur Jake Gyllenhaal.

Il manquait encore une corde à l’arc de Taylor Swift, auteure, compositrice et interprète. Depuis samedi 13 novembre, la chanteuse est désormais réalisatrice. Ce week-end, elle a dévoilé son court-métrage accompagnant la version longue de son tube "All Too Well", sorti en 2012 sur l’album Red, qui vient de s’offrir une réédition, Red (Taylor’s Version). La chanteuse teasait depuis de nombreuses années une version longue de sa ballade mélancolique, adorée de ses fans et saluée par la critique, qui n’avait pas encore de clip.

Chose promise, chose due. Pour faire événement, Taylor Swift a vu les choses en grand et a écrit et réalisé un court-métrage, All Too Well: The Short Film, avec Sadie Sink (Stranger Things), très convaincante, et Dylan O’Brien (Le Labyrinthe), dans le rôle de "Elle" et "Lui". Ils mettent en images son célèbre morceau qui évoquerait, selon les fans de la chanteuse, sa liaison puis sa rupture avec l’acteur Jake Gyllenhaal en 2010. Dans l’épilogue du court-métrage, qui se tient treize ans plus tard, Taylor Swift interprète son propre rôle.

Introduit par une citation de Pablo Neruda, "Love is so short, forgetting is so long", divisé en sept segments qui dépeignent les différentes étapes d’une rupture amoureuse, "An Upstate Escape", "The First Crack in the Glass", "Are You Real?", "The Breaking Point", "The Reeling", "Thirteen Years Gone" et "The Remembering", et bercé par la mélodie et les paroles de "All Too Well", le court-métrage alterne flash-back de moments heureux et disputes intenses jusqu’à la rupture, dont "Elle" ne se remet pas car elle ne s’en rappelle "que trop bien".

À voir aussi sur konbini :