AccueilMusique

Taylor Swift perd sa propre musique, vendue 300 millions de dollars sans son accord

Publié le

par Aurélien Chapuis

Le producteur Scooter Braun a vendu le catalogue des six premiers albums de la chanteuse sans son accord. Taylor Swift réplique.

Le producteur Scooter Braun vient de vendre les masters des six premiers albums de Taylor Swift à un fonds d’investissement dénommé Shamrock Holdings. D’après Variety, la transaction est estimée autour de 300 millions de dollars.

Taylor Swift s’est exprimée sur les réseaux sociaux lundi à propos de cette vente. Elle affirme que son équipe avait engagé des négociations avec Scooter Braun pour racheter les masters de son propre travail, mais qu'une clause du contrat posait problème. En effet, Scooter demandait en échange que Taylor "ne puisse plus jamais parler publiquement de Scooter Braun, autrement que de manière positive". En bref, un contrat qui souhaitait "la faire taire". Elle conclut : "C’est la deuxième fois que ma musique est vendue sans mon consentement."

La première fois remonte à juin 2019, quand Scooter Braun avait obtenu la propriété des albums de la chanteuse. L’entreprise du producteur, Ithaca Holdings, fait alors l’acquisition de l’ancien label de Taylor Swift, Big Machine Records. À ce moment-là, la chanteuse a quitté son label pour signer chez Universal Music Group en 2018. Taylor Swift considère cette opération sur son catalogue comme "le pire scénario possible". Elle s’en prend directement à Scooter Braun : "La seule chose à laquelle je pense quand je vois ça, c’est au harcèlement incessant et aux manipulations qu’il m’a infligés pendant des années."

En réaction, la chanteuse annonce qu’elle souhaite réenregistrer tous ses anciens albums, ce qui lui redonnerait le contrôle sur sa musique. Et depuis le 1er novembre 2020, elle est enfin légalement autorisée à le faire. Dans une communication récente, l’artiste a annoncé qu’elle avait commencé à réenregistrer ses cinq albums – Taylor Swift, Fearless, Speak Now, Red, et 1989 –, le processus est donc lancé.

"Je viens de commencer à réenregistrer mon ancien catalogue et c’est déjà très excitant et créatif", annonce-t-elle dans son communiqué. Dans une autre lettre adressée à Shamrock, elle ajoute : "Je sais que cela va diminuer la valeur de mes anciens masters, mais j’espère que vous comprendrez que c’est ma seule chance de retrouver la fierté que j’éprouvais quand j’écoutais les chansons de mes six premiers albums et de permettre à mes fans d’écouter ces albums sans se sentir coupables que cela profite uniquement à Scooter."

La guerre ne fait que commencer.

À voir aussi sur konbini :