AccueilMusique

Taylor Swift bat le record de la chanson la plus longue à être en tête des charts

Publié le

par Timothée Van Poecke

Malgré sa durée de 10 minutes et 13 secondes, "All Too Well" de Taylor Swift se hisse au sommet du Billboard.

"All Too Well", le nouveau tube de Taylor Swift, est devenu le plus long titre parvenu en tête du hit-parade américain avec ses 10 minutes et 13 secondes, surpassant "American Pie", classique de la musique américaine et tenant du titre depuis près de cinquante ans. La chanson de Don McLean, 8 minutes et 42 secondes au compteur, a perdu son record au profit de la nouvelle version d’un hit de Taylor Swift, "All Too Well (Taylor’s Version)", classée cette semaine numéro un du célèbre classement Hot 100 publié par le magazine spécialisé Billboard.

Le titre fait partie de Red (Taylor’s Version), nouvel enregistrement d’un album emblématique de l’artiste américaine, initialement sorti en 2012. "Vous avez permis à une chanson de dix minutes de devenir numéro un pour la première fois de l’histoire", s’est félicitée Taylor Swift en s’adressant à ses millions d’abonnés sur Instagram. La chanteuse américaine a proposé deux nouvelles versions d'"All Too Well", l’autre durant environ 5 minutes. Selon les règles de Billboard, ces deux titres sont regroupés en une seule entrée, facilitant ainsi ce record.

Une question de droits

Taylor Swift a rencontré un succès retentissant en tenant sa promesse de réenregistrer ses six premiers albums afin de pouvoir en contrôler les droits. En plus de Red, la star a déjà publié une nouvelle version de Fearless depuis qu’elle a été autorisée à débuter ce processus en novembre 2020. Ces nouveaux enregistrements sont agrémentés de bonus et de titres inédits, comme la version de dix minutes d'"All Too Well".

Ce coup de force fait suite à sa querelle publique avec le magnat de l’industrie musicale Scooter Braun, qui détenait la majorité des enregistrements des six premiers albums de la chanteuse, depuis revendus à la société d’investissement Shamrock Holdings. La décision de Taylor Swift avait déclenché un débat sur la propriété de l’œuvre d’un artiste, et les conditions dans lesquelles les jeunes musiciens signent leurs contrats.

Konbini avec AFP

À voir aussi sur konbini :