AccueilMusique

Stromae met sa carrière de chanteur entre parenthèses

Publié le

par Naomi Clément

L'interprète de "Tous les mêmes", qui vient d'être récompensé par l'Académie française, affirme aujourd'hui son désir d'être "un peu plus dans l'ombre".

Hier, Paul Van Haver, connu sous le nom de Stromae, signait ses premiers pas de réalisateur avec "Coward". Un court-métrage poétique, pensé pour la chanteuse Yael Naim, et dont le scénario, qui conte le passage difficile d'une étape de la vie à une autre, semblait refléter l'histoire personnelle du Belge.

En effet, trois ans après le monstrueux succès de l’album Racine carrée, qui a mené son alter ego Stromae sur les scènes des plus grands festivals du monde, Paul Van Haver paraît aujourd'hui délaisser, tout comme la protagoniste de "Coward", sa cape de chanteur magique pour débuter une toute autre étape de sa vie, en mettant son talent au service d'autres artistes. Une hypothèse confirmée par l'artiste dans le nouveau numéro des Inrocks, et relayée par le Huffington Post :

"Chanter, je n'en ai pas du tout envie. Mais de la musique, je n'arrête pas d'en faire. J'ai envie d'écrire, de composer, mais un peu plus dans l'ombre. Continuer le travail qu'on a déjà fait pour moi, mais le faire pour d'autres. C'est la ligne pour les quelques années à venir."

Récompensé par l'Académie française

Un changement de cap qui n'a pas empêché l'Académie française de décerner, ce jeudi 1er décembre, sa Grande médaille de la francophonie à l'interprète d'"Alors on danse". Comme le rapporte Le Parisien, l'académicien et ancien ministre de l'éducation Xavier Darcos a ainsi déclaré :

"[Stromae est] le seul chanteur de sa génération qui soit mondialement connu et qui sache mettre à l'honneur notre langue dans ses textes en s'adressant à un public de jeunes, habitués à n'écouter que des chansons en langue anglaise."

À lire -> Avec le clip de "Coward" de Yael Naim, Stromae signe ses débuts de réalisateur

À voir aussi sur konbini :