St. Vincent investit un club gay dans le clip charnel de "Fast Slow Disco"

Le titre est une version retravaillée du morceau "Slow disco", présent sur l’album Masseduction.

En 2017, St. Vincent dévoilait Masseduction, un album introspectif d’apparence très pop. Parmi les treize pistes du projet, on trouvait un morceau qui détonnait presque. Nommé "Slow Disco", ce titre très lyrique au tempo lent porté par les sons des violons s’apparentait plus à une ballade qu’à un hymne seventies. L’idée derrière le morceau n’avait d’ailleurs rien de très joyeux.

Publicité

Au magazine Pitchfork, St. Vincent expliquait à son sujet : "Le morceau est à propos de comment la vie que tu vis actuellement et la vie que tu devrais vivre se déroulent en parallèle et comment chacune hante l’autre."

L’artiste a retravaillé une version plus rythmée du morceau qu’elle a renommée de manière plutôt évidente "Fast Slow Disco". Pour lui redonner une nouvelle vie, Annie Clark a fait appel à Zev Deans afin qu’elle réalise le clip riche en émotions qui l’accompagne.

Alors que nous sommes en plein Pride Month, l’artiste en a profité pour nous offrir un visuel très sensuel. Tournée dans un club gay, la vidéo nous introduit à Clark, noyée dans une foule d’hommes musclés en sueur. "J’ai toujours senti que ce morceau pouvait porter différentes tenues et vivre plusieurs vies", expliquait-elle.

Publicité

Par Sophie Laroche, publié le 21/06/2018

Copié

Pour vous :