AccueilMusique

Spotify avait pronostiqué la moitié du classement gagnant de l'Eurovision

Publié le

par Juliette Geenens

La plateforme de streaming est parvenue à deviner la moitié des gagnants du concours de musique européen, qui a eu lieu samedi dernier. Selon Spotify, le français Amir aurait dû remporter la médaille d'argent. 

L'Ukrainienne Jamala a remporté l'Eurovision 2016 avec la chanson "1944".

Le 13 mai dernier, le géant suédois du streaming musical s'est penché sur les potentiels finalistes de l'Eurovision, en se basant sur la popularité des artistes et de leurs morceaux dans le monde entier, sauf dans leur pays d'origine. Le pronostic de Spotify plaçait la Suède en tête, avec leur geignard chanteur Frans, suivie de la France et la chanson "J'ai cherché" (qui n'a pas fait l'unanimité chez Konbini). La troisième marche du podium semblait quant à elle réservée à la Russie, dont le candidat a défié les lois de la gravité lors de son passage sur scènerussian style. 

Les pronostics de Spotify avant l'Eurovision :

  1. Suède : "If I Were Sorry"  – Frans
  2. France : "J’ai Cherché"  – Amir
  3. Russie : "You Are the Only One"  – Sergey Lazarev
  4. Espagne :  "Say Yay !" – Barei
  5. Australie :  "Sound of Silence"  – Dami Im
  6. Bulgarie :  "If Love Was a Crime"  – Poli Genova
  7. Italie :  "No Degree of Separation"  – Francesca Michielin
  8. Danemark :  Soldiers of Love  – Lighthouse X
  9. Pays-Bas :  Slow Down  – Douwe Bob
  10. Malte :  Walk on Water  – Ira Losco

Ci-dessous, le classement final de la compétition :

  1. Ukraine : "1944" – Jamala
  2. Australie : "Sound of Silence" – Dami Im
  3. Russie : "You Are the Only One" – Sergey Lazarev
  4. Bulgarie : "If Love Was a Crime" – Poli Genova
  5. Suède : "If I Were Sorry" – Frans
  6. France : "J’ai cherché" - Amir
  7. Arménie : "LoveWave" – Iveta Mukuchyan
  8. Pologne : "Color of Your Life" – Michał Szpak
  9. Lituanie : "I’ve Been Waiting For This Night" – Donny Montell
  10. Belgique : "What’s The Pressure" – Laura Tesoro

Sur le top 3, Spotify avait vu juste pour la Russie, à la troisième place, mais pas pour les deux premiers finalistes, qui se trouvent être l'Ukraine et l'Australie. Amir, le représentant de la France, se situait comme l'un des favoris de la compétition, mais s'est, malgré tout, retrouvé à la sixième position. Il peut néanmoins se vanter d'avoir fait le meilleur score pour la France depuis 2002.

Les pronostics de Spotify sont corrects à 50 %

Samedi soir, l'Ukraine et la chanteuse Jamala ont surpris tout le monde, et surtout Spotify, qui ne les avait pas incluses dans le classement. Tatare de Crimée, Jamala a conquis le jury grâce à sa chanson "1944", écrite en hommage aux victimes des déportations survenues, sur l'ordre de Staline, entre le 18 et 20 mai 1944. Environ 240 000 membres de cette minorité musulmane ont été déportés, ce qui a causé la mort de plus de 100 000 personnes. Les militants tatars demandent à ce que cette déportation soit reconnue comme un génocide. La victoire de l'Ukraine, devant la Russie, troisième, a donc une résonance politique forte.

Pour l'édition 2016 du concours, Spotify a su prédire 50 % du classement. L'année dernière, la plateforme avait correctement parié sur le gagnant, la Russie, et sur sept autres finalistes. Évidemment, comme le précise Numerama, Spotify n'avait aucun moyen de deviner à l'avance les résultats finaux, hormis le nombre d'écoutes par pays. Ce qui signifie, très justement, que le succès des artistes auprès du public est loin d'être le seul critère dans l'attribution des points.

La playlist Spotify de tous les candidats sélectionnés à l'Eurovision cette année : 

À voir aussi sur konbini :