AccueilMusique

Spotify : découvrez les artistes les plus écoutés en France et dans le monde en 2020

Publié le

par Guillaume Narduzzi

La célèbre plateforme de streaming suédoise vient de dévoiler cette semaine ses tops français et internationaux de fin d'année.

C’était l’heure des bilans cette semaine sur Spotify. Outre les récapitulatifs annuels pour chaque utilisateur, la célèbre plateforme de streaming suédoise a également dévoilé ses tops français et internationaux, avec quelques semaines d’avance sur la fin d’une année pour le moins particulière.

Cette étude a été menée par Spotify conjointement avec YouGov, un prestataire spécialisé en étude de marché. La première conclusion que l’on peut tirer de cette enquête, c’est que – même si les chiffres globaux du streaming musical ont baissé durant les confinements – la musique a été un refuge pour nombre de Français. Pas moins de 86 % d’entre eux ont expliqué que l’audio avait été "très important en 2020".

Le rap tricolore au top de sa forme

Ensuite, le second enseignement est que le rap a profité de cette période pour renforcer sa position de genre musical numéro un sur les plateformes de streaming. En atteste notamment le top 5 des artistes les plus écoutés dans l’Hexagone, où ne figurent quasiment que des rappeurs. Ninho décroche ainsi la première place, renforçant son statut de recordman de singles certifiés, devant la machine JuL, Maes s’invite sur le podium, tandis que le duo PNL accapare la quatrième place sans même avoir sorti le moindre projet cette année. Dadju se retrouve lui cinquième.

Le rap français est également très bien représenté dans le top 5 des projets les plus écoutés de l’année, puisque comme nous vous l’expliquions il y a quelques semaines, Maes remporte la victoire avec son album Les Derniers Salopards, paru en début d’année. La mixtape M.I.L.S. 3 de Ninho arrive deuxième, tandis que Nekfeu se retrouve troisième avec Les Étoiles vagabondes : Expansion, un double album pourtant paru l’année dernière. Autre double album, Poison ou Antidote de Dadju est quatrième, alors que la mixtape Chaise pliante d’Hatik, bien aidé par son apparition dans la série Validé, ses tubes à répétition et ses multiples rééditions, arrive donc cinquième.

Pour le top 5 des morceaux les plus écoutés en France, c’est aussi le rap qui domine outrageusement. Seul le tube "Blinding Lights" du Canadien The Weeknd glane la deuxième place, devant la version du tube "Angela" d’Hatik, le hit des soirées (et du Nouvel An) "Ne reviens pas" signé Gradur et Heuss l’Enfoié, suivi par l’émouvant "Lettre à une femme" de Ninho. La première place revient quant à elle logiquement à "Bande organisée", extrait de la compilation 100 % Marseille 13' Organisé qui a affolé les compteurs sur toutes les plateformes en un temps record.

Point noir, et pas des moindres, aucune artiste féminine n’a réussi à intégrer ces tops. Cependant, Spotify a pris le soin de dresser la liste de celles qui ont été le plus écoutées en France. Logiquement, c’est Aya Nakamura qui arrive en tête grâce à ses nombreux tubes étalés dans le temps ainsi que la sortie de son nouvel album Aya. Arrivent ensuite la star américaine Billie Eilish, qui n’a pourtant sorti que trois morceaux cette année, Angèle, qui continue de surfer sur le succès de Brol et de sa réédition, sa comparse Dua Lipa grâce à son album Future Nostalgia et l’éternelle Vitaa.

Des tops plus diversifiés dans le monde

Si le rap est omniprésent dans ces classements tricolores, il l’est beaucoup moins dans les tops mondiaux. The Weeknd, toujours avec "Blinding Lights", signe ainsi le tube le plus écouté de l’année, devant deux morceaux sortis en 2019, "Dance Monkey" de Tones and I et "The Box" de Roddy Ricch. Le remix de "Roses" de SAINt JHN par Imanbek arrive quatrième, devant "Don’t Star Now" de Dua Lipa.

Concernant les albums, c’est la superstar du reggaeton Bad Bunny qui arrive premier avec YHLQMDLG, juste devant le dernier album plébiscité (sauf par les Grammy Awards) de The Weeknd, After Hours. Post Malone parvient à se hisser troisième avec Hollywood’s Bleeding, pourtant paru l’année dernière, devant Fine Line d’Harry Styles et Future Nostalgia de l’incontournable Dua Lipa.

À l’image du top 5 des artistes les plus écoutés en France, le classement mondial ne contient que des hommes, mais avec moins de rap. Les visages du reggaeton Bad Bunny et J Balvin accèdent aux deux premières places, devant Drake qui a sorti cette année sa mixtape Dark Lane Demo Tapes en attendant un nouvel album, le regretté Juice WRLD qui a cartonné avec son album posthume Legends Never Die, et toujours The Weeknd.

Face à ce dernier top exclusivement masculin, Spotify a là aussi pris l’initiative d’établir le classement des chanteuses les plus écoutées dans le monde sur la plateforme. Billie Eilish arrive en haut de ce classement, profitant de la longévité de son album When We All Fall Asleep, Where Do We Go? et de sa chanson pour le prochain film James Bond. Elle est suivie par Taylor Swift qui a dévoilé un nouvel album surprise nommé folklore et une réédition qui ont affolé les compteurs. Ariana Grande s’empare de la troisième place, juste devant Dua Lipa et Halsey, qui a réussi une grosse année grâce à l’immense succès de son album Manic

À voir aussi sur konbini :