La folle cuvée d’albums hip-hop sortis ce vendredi à écouter tout le week-end

En France comme aux US, ce vendredi 28 septembre 2018, ça se bouscule côté sorties hip-hop. On fait le point.

Si l’on regarde en arrière, l’année 2018 a déjà tout d’une année historique pour le hip-hop, avec un nombre incroyable de sorties majeures. En France autant qu’aux États-Unis d’ailleurs. Cela étant, une chose que l’on pouvait craindre à la vue de tous ces projets de qualités lâchées au premier semestre 2018, c’est que les six mois suivants ne soient pas à la hauteur des précédents. Et bien que nenni, en témoigne cette journée incroyable du 28 septembre avec une nouvelle flopée d’albums qui font plaisir. Mais ça tombe bien, vous avez tout le week-end pour vous délecter de tout ça. Comme les choses sont bien faîtes.

Publicité

Lil Wayne - Tha Carter V

C’est sans conteste l’événement du jour. Cinq ans qu’on l’attendait, Tha Carter V de Lil Wayne est enfin là ! Après une interminable guerre judiciaire contre son mentor Birdman et le label Cash Money Records, le rappeur de La Nouvelle-Orléans est enfin sorti des enfers. Cinquième volet de sa série historique des Tha Carter, cet opus longtemps inespéré contient des collaborations avec Kendrick Lamar, Travis Scott, Nicki Minaj, et même sa fille Reginae Carter. Mention spéciale pour le morceau "Don’t Cry" sur lequel Lil Wayne ressuscite le regretté XXXTentacion d’une magnifique manière. M’enfin quel que soit le succès de Tha Carter V, cet album est déjà la plus grande victoire de Weezy : celle de sa liberté artistique.

Logic - YSIV

Bien avant le succès de son hymne anti-suicide "1-800-273-8255", Logic s’était fait connaître au début des années 2010 grâce à une série de mixtapes intitulées Young Sinatra, du nom de son alter ego artistique. Cinq ans après le troisième volet Welcome To Forever, le voilà qui dévoile la suite, l’album YSIV. Mais alors que son dernier album studio Everybody portait clairement des sonorités pop, avec cette nouvelle galette, le rappeur du Maryland affirme sa volonté de revenir à un rap boom bap à l’ancienne, pour le plus grand plaisir des puristes. Cerise sur le gâteau, le gars est même parvenu à rassembler l’intégralité du Wu-Tang Clan sur un unique morceau" Wu-Tang Forever". Rien que pour ça, YSIV vaut le détour.

Publicité

Reason - There You Have It

Une sortie estampillée TDE fait toujours parler. Alors que l’on découvrait pour la première fois sur la fantastique BO de Black Panther sortie plus tôt cette année, REASON, la dernière signature de l’écurie de Kendrick Lamar présente cette fois son univers en profondeur avec un premier album intitulé There You Have It. Chose étonnante, aucun de ses acolytes de label n’est venu l’épauler sur son disque. Mais ne voyez pas ça comme un aveu de faiblesse, mais plutôt comme une volonté de voler de ses propres ailes. Et quand on constate son aisance au micro couplé à la qualité du choix de ses productions, on ne peut que l’adouber. TDE seal of quality.

Publicité

Cypress Hill

Il aura fallu attendre huit ans pour voir Cypress Hill, le légendaire groupe latino de Los Angeles faire son retour en musique. Il faut dire que Rise Up, leur dernier album date de 2010. Et oui, ça remonte. Mais en 2018, les valeurs artistiques de B-Real, Sen Dog, DJ Muggs et Eric Bobo sont toujours les mêmes, à savoir proposer de la musique hors des codes et du temps. Leur nouvel album porté par les clips psychédéliques de "Band of Gypsies" et "Crazy" s’intitule cette fois Elephants on Acid. Pour sûr que ce nouveau trip musical et psychédélique ne laissera personne indifférent et que nous n’avons pas fini d’être "Insane In The Brain".

Dans l’Hexagone également, les sorties s’enchaînent…

Youssoupha - Polaroïd Experience

S’il y en a un qui manquait au rap français, c’est bien Youssoupha. Trois ans après NGRTD, il sort aujourd’hui son cinquième album intitulé Poloroïd Expérience, en référence à ses nombreux souvenirs d’enfance. Toujours aussi percutant et zozotant, le rappeur de 39 ans a décidé de placer son nouveau disque sous le signe de la nostalgie. Conscient de sa place et de ses succès passés, il revient la force tranquille aux fondamentaux de sa vie et particulièrement son enfance divisée entre la France et son Congo d’origine. Et histoire de rajouter de la force à ses mots, le boss de Bomayé Musik défendra les couleurs vintages de son projet dans la magnifique salle Pleyel, le 18 avril 2019.

Publicité

Sadek - Johnny De Janeiro

Bien souvent, les voyages ça donne des idées. C’est ainsi que Sadek, rappeur émérite de Neuilly-Plaisance a trouvé l’inspiration de son nouvel album au Brésil. Au point même de s’être réincarné en Johnny de Janeiro. Il n’y a pas de doute, les influences du pays de la Samba se font sentir à l’écoute, bien qu’il offre au travers des 15 titres de son disque des ambiances sonores aussi variés qu’entraînantes. Avec des apparitions de MHD, Sofiane, Heuss l’Enfoirée, YL, Ohmondieusalva et le brésilien Mc Bin Laden, l’ensemble résonne globalement comme un beau prolongement de la saison estivale.

Columbine

Les Enfants Terribles de Columbine font partie de ses groupes atypiques de rap français qui peuvent se vanter de jouir d’une fanbase fidèle et toujours au rendez-vous. Aujourd’hui, pendant que son premier représentant Lorenzo poursuit sa carrière solo, le noyau dur du collectif Rennais composé de Foda C et Lujipeka revient avec un nouvel album intitulé Adieu Bientôt. Les prémices d’une révérence prochaine ? En attendant d’en savoir plus, on constate avec plaisir que le duo parvient à développer sa formule unique en adoptant un ton plus introspectif. Pas d’inquiétude cependant : ils aiment toujours autant parler de sale, d’amour et de sexe. Avec toujours ce second degré et ces mélodies très entraînantes qu’on leur connaît.

Koba LaD - VII

Koba Lad fait partie des dernières révélations à avoir secoué la planète rap français. Fort d’un style bien à lui et d’une énergie à toute épreuve, il a très vite tapé dans l’œil de Def Jam. Après le succès de ses singles “Rentable”, "Oyé" “Train de vie” ou encore “La C”, il est maintenant l’heure pour lui de confirmer l’essai sur un album entier. Sauf que la sortie de VII a malheureusement été entachée par une arrestation survenue il y a seulement deux jours. Mais a priori, pas de quoi stopper le rappeur dans sa course effrénée au succès. Sept étant le chiffre divin, est-ce un signe qui le prédestine à toucher le ciel ?

Et si quand bien même tout cela ne vous suffirait pas, notez bien que Kanye West sortira lui son nouvel album Yandhi demain (samedi 29). Ah, quel doux week-end en perspective…

Par Jérémie Léger, publié le 28/09/2018

Pour vous :