AccueilMusique

Sopico signe un retour vertigineux avec le sublime clip de "Slide"

Publié le

par Samuel Delwasse

Du Guinness des records, des frissons et de la bonne musique : le natif de Paris nord n’a pas manqué son retour à l’image.

Sopico fait son retour ! Un an après son dernier EP, Ëpisode 0, le jeune rappeur du 18e arrondissement revient à l’écran. Dans son nouveau clip, "Slide", Sopico envoie ce qui s’apparente au premier extrait de son prochain album. Un clip ahurissant, une esthétique très travaillée et un morceau puissant qui vient marquer un retour réussi pour un album très attendu par la fanbase de la 75e session.

"Un Guinness record de la plus haute performance en rappel"

On aura très rapidement retrouvé l’influence d’un clip comme "Au DD" de PNL dans l’imagerie qui a été donnée à ce titre de Sopico. Pour autant, l’artiste parisien apporte sa touche, avec sa guitare qui le suit le long du clip. "C’est la guitare qui m’a servi de chevalet ces dernières années et je veux lui rendre ce qu’elle m’a donné en me concentrant sur elle, en attirant les regards sur les cordes", nous confie Sopico.

"Si je ne dis pas de bêtises, on a un Guinness record de la plus haute performance en rappel dans un clip."

© Erwann Steglich-Petersen

De la descente en rappel du haut de la tour Pleyel aux plans survolant Paris, la réalisation de Scotty Sempers particulièrement léchée parvient à accompagner ce morceau très rythmé avec des séquences aussi impressionnantes que dangereuses. "Quand Scotty Sempers m’a proposé le clip de 'Slide' et les cascades qui vont avec, je me suis dit : 'Je ne suis pas fan de Belmondo pour rien.' Je suis tombé pendant un plan je me suis fait une frayeur et un ou deux bleus, mais finalement, j’ai surtout profité de la chance que j’avais d’être devant ma ville la tête dans les nuages."

Un album qui se fait attendre

Deux ans et demi après son projet , le nouvel album de Sopico s’est définitivement fait attendre. Deux années au cours desquelles il a énormément travaillé sa musicalité, où il s’est impliqué dans la composition de ses titres, avec l’idée de proposer un album le plus cohérent et consistant possible. "Avec Yod, au studio, on a tout fait pour aller à l’essentiel, en se concentrant sur mes guitare-voix, en cherchant à appuyer sur certains accents qui forment mon identité musicale. C’est comme ça que sont nés le morceau 'Slide' et mon album à venir", explique-t-il.

De par la singularité de sa proposition musicale et l’univers de ses projets, l’alliance entre brutalité, douceur, et volupté, Sopico est un artiste à part qui incarne un état d’esprit mis en avant depuis plusieurs années par les autres membres de la 75e session. "J’ai dû faire un peu plus de 70 morceaux ces deux dernières années. L’écriture du prochain album a commencé quand j’étais au Japon en 2018. J’avais des idées et déjà les maquettes de mon EP Ëpisode 0, mais je ne m’étais pas encore décidé à prendre une direction précise."

L’art du renouveau, du travail et du concept développé sur chaque projet. En attendant l’annonce de la sortie de ce nouvel album, il ne fait aucun doute que ce titre "Slide" saura redonner du baume au cœur à ses fans. Et les mettre en confiance pour la suite.

À voir aussi sur konbini :