Cover When I Get Home / Solange

Solange signe son grand retour avec le merveilleux album When I Get Home

Son premier disque depuis la sortie de A Seat at the Table en 2016.

La rumeur d’un nouvel album de Solange courait depuis quelques jours : elle est désormais confirmée. Après trois ans d’absence, la sœur de Beyoncé Knowles vient de sortir son quatrième album intitulé When I Get Home, ce 1er mars. Une sortie surprise – comme ce fut le cas avec son précédent projet, puisque si l’on savait qu’elle s’apprêtait à dévoiler ses nouveaux titres, aucune date n’avait encore été fixée.

Publicité

L’album arrivera "de manière mystérieuse et inattendue", avait-elle pourtant prévenu en octobre dernier. "Il y a beaucoup de jazz dans le noyau de l’album", déclarait-elle à propos de When I Get Home. Pourtant on retrouve également de la batterie et de la basse électronique, avec pas mal de hip-hop en fil rouge du projet, car Solange souhaitait "nous faire vibrer" avec ce nouveau disque. Comme en témoignent les prestigieux featurings de l’album (pas encore crédités sur Spotify) : Earl Sweatshirt, Tyler, the Creator, Gucci Mane, Pharrell, Playboi Carti, Sampha, pour ne citer qu’eux. Bref, la crème de la crème (les plus curieux pourront trouver tous les crédits ici).

On découvre un disque millimétré et gracieux au possible – écrit et produit entièrement par ses soins – comme l’artiste de 32 ans nous y a désormais habitués. Au programme, 19 morceaux mais seulement 39 minutes d’écoute. Il faut dire que les interludes sont légion, Solange en est une grande adepte. Qu’importe. When I Get Home, partiellement enregistré en Jamaïque, à la Nouvelle Orléans ou encore en Californie, réussit amplement sa mission. Et démontre, une fois de plus, que la vraie Queen n’est pas forcément celle qui prétend l’être.

Par Guillaume Narduzzi, publié le 01/03/2019

Pour vous :