AccueilMusique

Pour concurrencer TikTok, Snapchat conclut des accords avec des majors

Publié le

par Pénélope Meyzenc

©perzonseowebbyra.se

L'application développe à son tour une fonctionnalité pour danser en musique.

Interdit en Inde, menacé d’être banni aux États-Unis, concurrencé par les Reels d’Instagram et maintenant par Snapchat : le géant TikTok semble de plus en plus en danger. L’application chinoise devenue le chouchou de nombreux internautes fait de l’ombre depuis de longs mois aux autres plateformes sociales, qui cherchent tant bien que mal à reprendre le dessus.

C’est cette fois-ci au tour de Snapchat de s’y attaquer. Profitant de la brèche ouverte par Donald Trump en menaçant d’interdire l’application sur le territoire américain, le spécialiste des contenus éphémères a développé une nouvelle fonctionnalité directement inspirée de TikTok. Grâce à ce nouvel outil musical, les utilisateurs peuvent choisir un morceau et réaliser un court clip vidéo.

Ils bénéficieront ainsi d’un très large choix de titres grâce aux accords de licence conclus avec les géants de la musique Universal et Warner, ainsi qu’avec d’autres labels de musique indépendants comme Merlin. Une opportunité pour ces organismes puisque les destinataires de ces mini-clips pourront "swipe up" pour écouter intégralement le titre sur Apple Music, Spotify ou encore SoundCloud. 

Si cette fonctionnalité n’est pour l’instant qu’en phase de test en Nouvelle-Zélande et en Australie, elle devrait tout de même faire son apparition officielle sur les marchés anglophones à l’automne.

À voir aussi sur konbini :