Smino, Noname et Saba s’allient pour former un supergroupe très excitant

Les trois artistes de Chicago multiplient les collaborations en attente d'un projet commun.

Noname, Smino et Saba font partie des artistes les plus prometteurs du Midwest américain. Leur musique a de nombreux atomes crochus, empreints de jazz vocal et de gospel funky. La voix délicate de Noname se prête parfaitement aux envolées de gammes spécifiques à Smino tandis que Saba parachève le tout avec son flow ciselé.

Très proches, ils ont souvent collaboré sur leurs albums respectifs, notamment sur leurs derniers, tous sortis en 2018 : Room 25 pour Noname, CARE FOR ME pour Saba et NOIR pour Smino. Évoluant sur la scène bouillonnante de Chicago, ils ont officialisé leur union sur deux morceaux, "Shadow Man" en 2016, puis "Ace" en 2018. Ils ont d’ailleurs offert un live explosif de ce dernier titre dans le Tonight Show de Jimmy Fallon en janvier dernier.

Publicité

Depuis, ils cherchent un nom de groupe ("The Goat Trio ?") et attendent le bon moment pour développer ce projet artistique. Comme le précise Smino lors d’un entretien accordé à Billboard, les trois artistes sont de très bons amis, proches aussi de Mick Jenkins notamment, et ils se sont beaucoup entraidés.

Publicité

Cet hypothétique album est donc extrêmement excitant si l’on considère les incroyables qualités, hélas sous-estimées, des trois artistes. Véritables techniciens pyrotechniques, ils sont capables d’ouvrir de nouveaux horizons à mi-chemin entre les visions de Kendrick Lamar, la musique solaire de Chance The Rapper et le jazz "surprise" de Lady Gaga.

En attendant, Smino continue de peaufiner son univers avec son producteur attitré Monte Booker, minimaliste génie organique. Ils viennent tous les deux de collaborer avec Kenny Beats, le producteur star de l’EDM, devenu grand manitou de l’underground rap. La documentation en vidéo de cette session studio nous en apprend encore un peu plus sur le talent de Smino, conjugué aux productions les plus instinctives.

Publicité

De son côté, Saba vient d’introduire au monde son collectif Pivot Gang avec un hommage à Jason Statham, partie deux. Sur un rythme hypnotisant, le titre prouve une nouvelle fois la vision très particulière de Saba et son amour des collaborations proches.

Noname, quant à elle, a commencé l’année 2019 de la meilleure manière avec "Song 31", un nouveau titre tout aussi passionné, entre slam tourbillonnant et syncopes jazzy.

Publicité

Très avare en communication et en visuels, l’artiste de Chicago a aussi livré sa toute première vidéo pour le morceau "Blaxploitation", extrait de Room 25. Avec un propos très fort sur la condition noire et la jeunesse, ce premier clip est nourri de toutes les qualités de Noname.

Toute cette actualité foisonnante autour de Smino, Saba et Noname nous donne envie de réduire au maximum le temps qui nous sépare de leur futur album en commun. Beaucoup d’inconnus demeurent pour le moment, mais de belles surprises s’annoncent, assurément.

Par Aurélien Chapuis, publié le 18/03/2019

Pour vous :