AccueilMusique

Selon ses proches, le DJ suédois Avicii se serait suicidé

Publié le

par Jérémie Léger

Facebook

Dans un communiqué, la famille du célèbre DJ Suédois Avicii laisse entendre que l’artiste aurait volontairement mis fin à ses jours.

(© Facebook)

Vendredi en fin d’après-midi, la planète DJing a perdu l’un de ses plus éminents représentants, le DJ suédois et la jeune légende Avicii. L’annonce de sa mort fut si soudaine que nous n’en connaissions pas les causes. Mais, selon un communiqué publié par la famille de l’artiste jeudi, celui-ci se serait suicidé :

"Notre très cher Tim était une âme artistique fragile qui cherchait des réponses à des questions existentielles. Un perfectionniste qui a voyagé et travaillé dur. Son rythme était tel qu’il a souffert d’un stress extrême. Après avoir cessé de partir en tournée, il a voulu trouver un équilibre dans sa vie pour être heureux et être capable de faire ce qu’il aimait le plus : la musique.

Il a vraiment lutté et s’est interrogé sur le sens, la vie, le bonheur. Il ne pouvait plus continuer. Il voulait trouver la paix. Tim n’était pas fait pour être la machine commerciale qu’il était. C’était un gars sensible qui aimait ses fans, mais qui évitait le feu des projecteurs."

L’autopsie va parler

Suite à cette déclaration, l’AFP a contacté une porte-parole de l’artiste, mais celle-ci a refusé de clarifier les causes de la mort. Bien que la famille de Tim Bergling évoque la thèse du suicide, seule l’autopsie pourra authentifier avec certitude les origines du décès. Une chose est sûre, les deux premières analyses du corps faites par les enquêteurs ont écarté toute piste criminelle. Pour rappel, l'artiste avait été retrouvé à Mascate, la capitale du sultanat d’Oman, alors qu’il se trouvait en vacances avec des amis.

Considéré comme l’un des DJ les plus populaires du monde, Avicii a laissé le monde de la musique et son public en deuil. Depuis vendredi, les hommages, les réactions et les larmes pleuvent sur les réseaux sociaux. Certes, l’un des plus grands DJ du monde est parti, mais il ne sera jamais oublié. Entre "Hey Brother", "Levels" et bien sûr "Wake Me Up", le monde continuera de danser sur ses plus grands tubes.

À voir aussi sur konbini :