© Capture d’écran YouTube / Salut C’est Cool – On ne peut pas revenir en arrière (avec Flavien Berger)

Et l'album le plus étrange du jour revient à... Salut c'est cool

Comme à l'accoutumée, Salut c'est cool a dévoilé les beats d'un nouvel album toujours plus fou.

L’excentrique groupe Salut c’est cool est enfin de retour. Après deux années de silence et quelques teasings depuis mars 2019 à coup de clips WTF, les quatre musiciens signent un nouvel opus, Maison, au moins autant perché que les précédents. Rien qu’à sa pochette, une maison qui aurait pu facilement être l’œuvre d’un enfant avec ses crayons de couleur, le disque annonce la couleur : ce sera totalement insensé et presque fantasque. Comme on les aime.

Un poil moins techno, Maison n’en demeure pas moins extrêmement original et vibrant, tant les idées des gars de Salut c’est cool sont déjantées. Avec des titres comme "Le Cassoulet" ou encore "Mon réfrigérateur", le collectif parisien prouve de nouveau qu’il ne souhaite surtout pas se prendre au sérieux quand il s’agit de créer des morceaux et que la musique est avant tout un plaisir pour eux, sans prise de tête.

Publicité

Sans prétention aucune, ils avaient déjà montré à travers les clips de "Les Humains" et de "On ne peut pas revenir en arrière", qu’ils souhaitaient dépeindre des situations complètement incongrus. On les retrouvait ainsi avec Flavien Berger dans les rues de Paris, en train de manger des glaces pendant que les gens autour d’eux marchaient à l’envers…

Toujours aussi rythmés, les morceaux de Maison incitent encore à danser, avec des paroles de type : "Il est très beau, c’est un sacré bout de bois", qui annonce le moment culminant du morceau, ou encore le "Voilà ce que ça fait d’être prisonnier de la spirale" dans le très bon "Voilà", sans aucun doute le titre le plus techno de l’opus.

Publicité

L’album reprend donc les allures faussement ridicules auxquelles les quatre compères nous avaient déjà habitués, même si on ne peut que remarquer que derrière cette image en apparence rigolote, Salut c’est cool témoigne, avec Maison, d’une dextérité musicale impressionnante.

Par Eléna Pougin, publié le 24/05/2019

Pour vous :