Sacha Baron Cohen se lâche et raconte pourquoi il a quitté le biopic sur Freddie Mercury

Trois ans après avoir abandonné le rôle du chanteur de Queen, Sacha Baron Cohen en dit plus sur les raisons de son désaccord avec les membres du groupe.

En 2013, Sacha Baron Cohen déclinait l'un des rôles les plus ambitieux au monde : celui de Freddie Mercury, chanteur de Queen et l'une des plus grandes voix de l'histoire de la musique du XXe siècle. Mardi 8 mars, l'interprète d'Ali G expliquait (enfin) au micro de Howard Stern les raisons pour lesquelles il a quitté l'aventure.

Publicité

L'acteur, dont les propos sont retranscrits par Variety, avance un désaccord profond avec les membres de Queen sur l'interprétation qu'il s'agissait de donner à la vie de Freddie Mercury :

"Il y a des histoires incroyables à propos de Freddie Mercury, explique-t-il. Ce mec était sauvage. Il vivait une vie de débauche extrême. Il y a des histoires de... personnes de petite taille avec des assiettes de cocaïne sur la tête, se baladant pendant une soirée."

Voilà le genre de péripéties que Sacha Baron Cohen aurait aimé pouvoir raconter. Or les collègues du chanteur décédé en 1991 ne l'entendaient pas de cette oreille : selon l'acteur, le groupe souhaiterait un film bien poli et tout à la gloire de leur leader – et de Queen.

Publicité

"Le problème, et je pense que c'est le cas pour n'importe quel biopic [...], est le suivant : si vous avez le contrôle de vos droits et de votre histoire, pourquoi ne pas vous décrire comme le meilleur possible ?  [...] Cela devient un film moins intéressant, mais il faut garder à l'esprit qu'ils souhaitent protéger l'héritage de leur groupe, ils veulent que ce soit à propos de Queen. Et je comprends tout à fait."

Freddie meurt... au milieu

Si Sacha Baron Cohen se montre relativement indulgent, c'est parce qu'il estime qu'il aurait dû faire machine arrière... bien avant. Un certain nombre de détails préliminaires lui ont mis la puce à l'oreille, et ce dès sa première rencontre avec les musiciens :

"[Après] notre première rencontre, je n'aurais jamais dû continuer car l'un des membres du groupes – je ne dirai pas qui – m'a dit : 'Ça va être un super film, il se passe un truc tellement dingue au milieu.' Je demande : 'Que se passe-t-il au milieu du film ?' Il me répond : 'Freddie meurt'. Alors je dis : 'Donc, en fait, c'est un peu comme dans Pulp Fiction, ou la fin c'est le milieu et le milieu la fin ?' Il fait : 'Non, non, non.'

Je pose la question : 'Une minute, que se passe-t-il dans la seconde partie du film ?' Et là, il m'explique : 'Eh bien on voit comment le groupe continue malgré tout.' Et j'ai répondu : 'Écoutez, personne ne va aller voir un film où le personnage principal meurt du sida, et puis ensuite vous continuez à voir [ce qui arrive au groupe]".

Publicité

Sacha Baron Cohen, une image "perturbante"

D'après Culturebox, Brian May, le guitariste du groupe, avait déjà justifié leur incompatibilité par l'image "perturbante" de celui qui sera à tout jamais l'acteur de Borat, éludant : "L'homme qui joue Freddie, il faut vraiment qu'on croie que c'est Freddie. Et nous ne pensions pas que ce serait le cas avec Sacha." 

Ce projet cinématographique, qui court depuis environ six ans, multiplie les faux départs. Depuis deux ans, c'est Ben Whishaw, remarqué dans les deux derniers James Bond et Cloud Atlas, qui est annoncé pour interpréter le rôle du chanteur à la si célèbre moustache. Au scénario, Anthony McCarten a été chargé d'écrire un nouveau script en novembre dernier, mais on attend toujours qu'un réalisateur relève ce périlleux défi.

Par Théo Chapuis, publié le 10/03/2016

Pour vous :