S.Pri Noir fait un bon "Middle Finger" à la crise dans son nouveau clip japonisant

Et en profite pour annoncer la sortie imminente de son premier album.

Avant de lever le voile sur son premier opus, le clair-obscur S.Pri Noir annonçait en 2017 la sortie d’une flopée de clips pour préparer le terrain. Eh bien ça n’a pas manqué. Entre le sensuel "Baby Gyal", le cinématographique "Highlander", l’ensorcelant "Skywalker", ou encore "Saturne" (sa brillante collaboration avec Nekfeu et Sneazzy), le rappeur du XXe arrondissement de Paris a pris son temps pour montrer toute l’étendue de son talent, entre influences musicales éclectiques et références multiples au septième art.

Publicité

Après tous ces alléchants gros singles, S.Pri enclenche la vitesse supérieure : voici "Middle Finger", un titre qui annonce son premier album tant attendu, prévu pour mai prochain. Puisque la musique adoucit les mœurs, l’un des principaux espoirs de la nouvelle scène rap française a décidé de dénoncer la crise financière dans un son trap/G-Funk futuriste, le tout sur fond d’ego trip. La crise ? Il ne la connaît pas et affirme qu’il savoure un train de vie plus que décent, fait de cash et de luxe.

Très américain sur la forme, ce morceau se réapproprie les codes des plus grands hitmakers du rap US : ad-libs, instrumentale détonante concoctée par Freakey de la Fuentes et même quelques punchlines lâchées en anglais : "Middle / finger / up / fuck la crise", lâche-t-il dans un refrain entêtant.

Réalisée par le collectif TBMA, déjà à l’origine du clip de "Highlander", cette vidéo faisant honneur aux grosses motos japonaises rutilantes se démarque (comme la précédente) par une patte visuelle faite d’effets spéciaux futuristes. Vous êtes prévenus : S.Pri Noir promet avec ce "Middle Finger" levé en l’air un projet à faire trembler le rap français.

Publicité

Par Jérémie Léger, publié le 01/03/2018

Pour vous :