Au Malawi, Rihanna offre des vélos aux jeunes filles pour leur permettre d’aller à l’école

La fondation humanitaire de Rihanna s’est associée à l’appli de location de vélos Ofo, pour favoriser l’accès à l’éducation secondaire des jeunes filles malawites.

À peine une semaine après sa rencontre avec Emmanuel Macron pour promouvoir son organisation caritative, la Clara Lionel Foundation, Rihanna continue sur sa lancée humanitaire. Déterminée à développer l’accès à l’éducation en Afrique, la chanteuse vient de signer un partenariat avec Ofo, une appli chinoise de location de vélos.

Publicité

L’objectif ? Permettre aux jeunes filles malawites d’accéder à l’éducation secondaire. En effet, le manque de transports publics au Malawi empêche bon nombre d’élèves de se rendre en classe et de poursuivre leurs études. Grâce aux vélos donnés par Ofo, elles pourront "raccourcir leurs interminables trajets jusqu’à l’école", explique Rihanna.

Cette idée est venue à l’interprète de "Diamonds" après son voyage au Malawi en janvier dernier, en sa qualité d’ambassadrice du Global Partnership for Education. Dans ce pays d’Afrique australe, seuls 8 % des élèves accèdent à l’enseignement secondaire. Rihanna avait d’ailleurs rendu publique la vidéo de sa visite de l’école primaire Muzu, où elle s’était improvisée prof de maths en usant de ses talents de musicienne.

D’une durée de cinq ans, le partenariat 1 KM Action prévoit également l’attribution de bourses à des étudiants de nombreux pays sous-développés. "Je suis très heureuse d’avoir signé ce partenariat avec Ofo, car cela donnera la possibilité à de nombreux jeunes de recevoir une éducation de qualité", a déclaré la star.

Publicité

Par Léa Marie, publié le 02/08/2017

Pour vous :