Eminem – « Walk on Water »

Revival est le huitième album consécutif d’Eminem à se placer numéro 1 du Billboard 200

Aucun autre artiste n’a réussi l’exploit de placer huit albums consécutifs en tête du Billboard 200 dès la première semaine d’exploitation.

Eminem dans Walk on Water.

Pour beaucoup, Revival est un raté. En cause, des productions pop grossières ou des featurings tape-à-l’œil. Mais cela n’a pas empêché le neuvième album d’Eminem d’être un véritable succès commercial.

Publicité

D’après Nielsen Music, il se serait écoulé à 267 000 équivalent-albums (chiffre comprenant les écoutes streaming, le téléchargement légal et la vente de CD), dont 197 000 ventes physiques, dès la première semaine. Un chiffre impressionnant qui a permis au rappeur de se hisser directement à la tête du Billboard 200 et de marquer l’histoire du disque.

Revival est ainsi le huitième album consécutif de l’artiste à devenir numéro 1 du Billboard 200, un record depuis l’existence du classement dans l’hebdomadaire américain – le premier était son troisième album studio The Marshall Mathers LP, sorti en 2000.

Un record dans l’histoire du Billboard

Si aucun autre artiste n’a pu établir de record équivalent, Billboard rappelle qu’un autre rappeur et deux groupes s’en sont grandement approchés. Tout d’abord, Jay Z, qui a vu onze de ses albums se hisser à la première place du Billboard 200. Le problème ? Il ne s’agissait pas d’opus sortis de manière consécutive.

Publicité

Viennent ensuite les Beatles. Tout comme Eminem, le quatuor anglais a vu huit de ses albums se classer consécutivement à la première place du Billboard. Le groupe n’a cependant pas été sacré dès la première semaine des sorties, démarrant avec des scores plutôt moyens avant d’exploser en cours d’exploitation.

Enfin, tout comme Jay Z, les Rolling Stones ont vu huit de leurs albums se placer en tête des ventes entre 1971 et 1981. Cependant, ceux-ci ont été entrecoupés de projets moins commerciaux les empêchant d’établir le record d’Eminem, faisant du rappeur un cas unique.

Par Sophie Laroche, publié le 26/12/2017

Copié

Pour vous :