AccueilMusique

Rage Against the Machine s'allie à Public Enemy et Cypress Hill pour former Prophets of Rage

Publié le

par Théo Chapuis

Chuck D, en concert en 2013 à Göteborg, en Suède. Le rappeur issu de Public Enemy forme Prophets Of Rage avec les trois-quarts de RATM et B-Real de Cypress Hill (Kim Metso/Commons)

Ce sont donc bien Chuck D de Public Enemy et B-Real de Cypress Hill qui rejoindront les membres de RATM pour le supergroupe Prophets Of Rage.

Chuck D, en concert en 2013 à Göteborg, en Suède. Le leadeur de Public Enemy va former Prophets Of Rage avec les trois quarts de RATM et B-Real de Cypress Hill. (Kim Metso/Commons)

C'est non sans un certain enthousiasme qu'on apprenait hier que des choses se préparaient du côté de Rage Against the Machine. Le groupe de fusion funk-metal a mis en ligne un compte à rebours qui court jusqu'au 1er juin sur le site prophetsofrage.com.

Alors que des images de Rage Against The Machine étaient tweetées par Chuck D de Public Enemy, la rumeur d'une alliance entre le vétéran du hip-hop et les rockeurs incandescents s'est répandue sur les réseaux sociaux comme une traînée de poudre – aidée par une campagne de street marketing savamment orchestrée et armé du hashtag #TakeThePowerBack.

Le magazine américain Billboard est aujourd'hui en mesure de confirmer que Chuck D, mais aussi B-Real de Cypress Hill, rejoignent RATM. Ils prendront le micro aux côtés de la formation instrumentale du groupe, soit Tom Morello (guitare), Tim Commerford (basse) et Brad Wilk (batterie). Le chanteur historique Zack de la Rocha exclu, ces cinq-là forment un nouveau groupe : Prophets of Rage.

Seulement un groupe de reprises ?

Ils devraient faire leurs premiers pas sur scène au Hollywood Palladium de Los Angeles, vendredi 3 juin, où ils joueront des titres de Public Enemy, Cypress Hill et Rage Against the Machine.

De ce côté de l'Atlantique, on attend de pied ferme de voir ce que ça donnera, espérant surtout que le supergroupe Prophets of Rage soit davantage qu'une réunion d'anciens combattants condamnés à des reprises de leurs formations respectives. Mais pour l'instant, aucun album n'est annoncé. Allez camarades, faites-nous rêver !

À voir aussi sur konbini :