HULL, ENGLAND – MAY 27: Lana Del Rey attends Day 1 of BBC Radio 1’s Big Weekend 2017 at Burton Constable Hall on May 27, 2017 in Hull, United Kingdom. (Photo by Dave J Hogan/Dave J Hogan/Getty Images)

Radiohead accuse Lana Del Rey d’avoir plagié son "Creep"

Estimant que le titre "Get Free", extrait du dernier album de la chanteuse, comporte de trop grandes similitudes avec son tube "Creep", le groupe de rock anglais a entamé des poursuites judiciaires.

Vingt-six ans après sa sortie, "Creep" reste le morceau le plus connu de Radiohead. Alors forcément, quand on s’en approche d’un peu trop près, volontairement ou non, Thom Yorke et ses comparses voient rouge. Dimanche 7 janvier, Lana Del Rey a ainsi annoncé sur Twitter que le groupe l’avait accusée de plagiat, estimant que "Get Free", extrait du dernier album de l’Américaine, comportait de trop grandes similitudes avec leur iconique chanson.

Publicité

"Bien que ['Get Free'] n’ait pas été inspiré par 'Creep', Radiohead exige 100 % des droits sur le titre, explique la jeune femme sur Twitter. J’ai offert jusqu’à 40 [pour cent des revenus] ces derniers mois, mais ils n’accepteront que 100 %. Leurs avocats se sont montrés implacables, alors nous allons régler ça au tribunal."

Cette histoire est assez ironique lorsque l’on sait que Radiohead a lui-même été reconnu de plagiat pour ce même morceau. Peu de temps après la sortie de "Creep", une décision de justice avait en effet affirmé que les artistes avaient samplé d’un peu trop près "The Air That I Breathe" du groupe de pop rock britannique The Hollies, sorti en 1974. Radiohead avait alors été contraint de créditer ses compositeurs, Albert Hammond et Mike Hazlewood, comme coauteurs de "Creep".

Publicité

Image de couverture : Lana Del Rey en concert au Royaume-Uni, en juillet dernier (© Dave J. Hogan/Getty Images).

Par Naomi Clément, publié le 08/01/2018

Copié

Pour vous :