AccueilMusique

Qui est B.B. Jacques, le poète phénomène de Nouvelle École

Publié le

par Timothée Van Poecke

Retour sur le parcours de l’un des artistes les plus en vue de l’émission Netflix, dont les streams ont explosé.

Qui est B.B. Jacques, le poète phénomène de Nouvelle École

Après son apparition remarquée dans Nouvelle École sur Netflix, le grand public découvre enfin le phénomène B.B. Jacques. Son style, son rap, ses propos… C’est un artiste particulier, et c’est ce qui fait de lui le grand gagnant de cette émission, avant même qu’elle ne soit terminée. Les streams quotidiens du rappeur ont été multipliés par huit depuis le 18 mai et par cinq depuis la sortie de Nouvelle École. C’est la progression la plus remarquable depuis le début du programme, et de loin.

B.B. Jacques est originaire de Courbevoie dans le 92, et, à 23 ans, son histoire commence petit à petit à s’écrire. Avec ses prises de parole rares et calculées, beaucoup de mystères subsistent encore autour de ce personnage. Le coup de projecteur qu’a été Nouvelle École s’occupera certainement de nous en dire plus sur lui, mais, en attendant, voici ce que l’on sait de l’homme au béret.

"Ça fait dix ans que j’écris, sept ans que je structure une direction artistique, cinq ans que je fais une équipe et onze mois que je suis dans le game." Cette présentation de B.B. Jacques à Shay dans Nouvelle École veut dire beaucoup de choses sur la personnalité du rappeur. B.B. Jacques n’est pas un opportuniste, c’est un artiste dans l’âme.

Après la sortie de son projet La nuit sera calme en 2021 et des deux volumes de Poésie d’une pulsion en 2022, on a pu découvrir, dans un premier temps, la plume du rappeur. Ses textes sont travaillés et remplis de références littéraires, mais aussi marqués par une certaine pulsion. Enchaîner une référence à Baudelaire et "fuck la poésie, en fait j’suis comme tout le monde, j’ai juste envie de lâcher des 'baise ta mère'" dans un morceau, c’est son credo.

C’est difficile de définir le style de B.B. Jacques. Son flow agressif dans l’ego trip et sa douceur dans l’introspection font de lui un artiste polyvalent. Sa manière de rapper, presque à contretemps, rend ses performances clivantes. Depuis son apparition dans Nouvelle École, chacun donne son avis sur les réseaux sociaux, et deux équipes semblent se distinguer. Celle qui adhère, et celle qui ne comprend pas.

N’est-ce pas la marque de fabrique de beaucoup d’artistes que l’on connaît tous aujourd’hui ? SCH, PNL, JuL… Difficile de dire que ces artistes faisaient l’unanimité à leurs débuts. Reste à voir si B.B. Jacques peut connaître la même trajectoire que ces monstres de l’industrie. Si vous n’adhérez pas à l’homme au béret aujourd’hui, vous allez certainement apprendre à l’aimer.

Chargement du twitt...

À voir aussi sur konbini :