AccueilMusique

Que cache la pochette de Kids See Ghost, l’album de Kanye West et Kid Cudi ?

Publié le

par Jérémie Léger

Réalisée par Takashi Murakami, la pochette de l’album de Kid Cudi et Kanye West est pleine de symboles.

Décidément, GOOD Music tient toutes ses promesses. Après les albums de Pusha T et de Kanye West, le projet du rappeur de Chicago et de Kid Cudi, Kids See Ghost, sortira vendredi. À deux jours de l’échéance, le duo mélancolique phare du hip-hop vient de dévoiler la pochette de l’album. Comme prévu, celle-ci a été designée par le célèbre artiste plasticien japonais Takashi Murakami.

Le génie du mouvement Superflat, ce courant d’art contemporain influencé par le manga et la pop culture japonaise, remet ainsi le couvert avec Kanye, onze ans après son travail sur la pochette de Graduation et le clip animé de "Good Morning". C’est donc sans surprise que cette nouvelle pochette est truffée de références au folklore nippon.

Sur fond de couleurs douces, crépusculaires et dans un style aquarelle, on distingue ce qui ressemble à des cerisiers japonais en fleurs. Dans ce décor idyllique, on aperçoit deux petits fantômes chevauchés par des formes chimériques représentant très probablement nos deux artistes. Une illustration qui laisse songeur.

Par ailleurs, en arrière-plan est visible une montagne dans l’ombre. Ici deux interprétations sont possibles : il s’agit soit du célèbre mont Fuji, le point culminant du Japon (pour rappel, l’album a été enregistré au pays du Soleil-Levant), soit d'une hauteur du Wyoming, en référence aux terres d’inspiration de Kanye West pour ses récents travaux musicaux.

Au niveau du texte, on distingue sur la pochette quelques caractères kanji, qui servent à écrire une partie de la langue japonaise. En haut à gauche, on distingue ainsi les termes "confusion", "chaos" et "désordre", dont la forme accentue le sens puisqu’ils sont inscrits à l’envers.

La pochette de l’album <em>Kids See Ghost</em> pour Kanye West et Kid Cudi, par Takashi Murakami.

Sachant que Kid Cudi a perdu son père à l’âge de 11 ans et que Kanye West a dit adieu à sa mère en 2007, ces termes ont du sens, tout comme le titre de l’album. On comprend que ce projet a certainement des vertus thérapeutiques pour les deux artistes, dont les yeux luisent visiblement toujours autant des fantômes de leur passé.

Il y a quelques mois, Takashi Murakami postait des esquisses d’un premier visuel. On y voyait déjà la mystérieuse forme fantomatique, mais les deux artistes étaient alors représentés sous forme de chibis, ces petits personnages japonais qui ont des traits enfantins. Était-ce un symbole de leur refus de grandir ? Cette direction sera néanmoins abandonnée.

À noter également que ce mystérieux Kids See Ghost sera accompagné d’un court-métrage, mais l’artiste nippon n’en sera pas aux manettes. La tâche a été confiée à Dexter Navy, le réalisateur à qui l’on doit le génial clip d’A$ap Rocky, "A$ap Forever". En attendant, la magnifique pochette de Kids See Ghost ne devrait en rien calmer les attentes autour du projet.

À voir aussi sur konbini :