©The Weeknd / Instagram

Tout ce que l'on sait sur le prochain album (imminent) de The Weeknd

Le nouvel opus du Canadien est l'un des plus attendus de l'année. On fait le point sur toutes les informations connues à ce jour.

C’est sans aucun doute l’un des albums les plus attendus de l’année. Et les choses commencent gentiment à s’accélérer pour The Weeknd. L’artiste canadien n’a plus sorti le moindre projet depuis son dernier EP, le splendide My Dear Melancholy, paru en mars 2018. Soit quasiment deux ans. Pire, son dernier album, le redoutable blockbuster Starboy remonte lui carrément à novembre 2016.

Depuis le chanteur s’est fait rare. À titre d’exemple, on a pu l’entendre l’année dernière sur "seulement" deux featurings : "Lost in the Fire" avec Gesaffelstein et "Power Is Power" en compagnie de Travis Scott et SZA. Mais toute cette attente est sur le point de prendre fin. Le Canadien a déjà bien entamé la promotion de son prochain effort, et tous les facteurs laissent à croire que celui-ci arrivera prochainement.

Publicité

C’est le 27 novembre dernier que The Weeknd a officiellement effectué son retour, grâce au titre "Heartless". Un morceau, produit notamment par l’éminent Metro Boomin, mélancolique et langoureux qui s’est révélé parfait pour signer ce grand come-back. Le clip, paru le 3 décembre 2019, a lui aussi fait son petit effet notamment grâce à une esthétique particulièrement soignée et un trip bien costaud comme trame narrative.

Entre-temps, le 29 novembre plus précisément, Abel Tesfaye de son vrai nom a mis en ligne un second morceau : "Blinding Lights". Un titre bien plus groovy et inspiré des années 1980, assez éloigné du R’n’B lancinant qui a fait la réputation du chanteur. La surprise de ce nouveau morceau a d’ailleurs plutôt bien fonctionné, même si on avait déjà pu en entendre quelques extraits dans des publicités télévisuelles de la marque Mercedes, avec qui The Weeknd a étroitement collaboré. Le support visuel de ce morceau, dans la lignée du premier, est lui sorti le 21 janvier dernier.

Publicité

"Blinding Lights" se distingue déjà de "Heartless" par sa dimension "tubesque" ainsi que l’originalité de la démarche. Si le clip de "Heartless" cumule plus de vues actuellement sur YouTube (fait logique au vu des dates de sortie respectives des deux clips), "Blinding Lights" frôle déjà les 350 millions de streams sur Spotify (contre 160 millions pour "Heartless"). Des chiffres que l’on peut également expliquer par l’impact considérable de la campagne publicitaire de Mercedes. The Weeknd a déjà eu l’occasion d’interpréter ces deux morceaux en direct, en cours de la promotion enclenchée pour la sortie supposément imminente de ce prochain disque. Vous pouvez vous faire une idée du live grâce aux deux vidéos ci-dessous :

Publicité

Jeudi 13 février, l'artiste dévoile une mystérieuse vidéo d’une petite cinquantaine de secondes sur YouTube. Son album, que l’on supposait se nommer Chapter VI jusqu’ici (il s’agira de son quatrième album studio), s’intitulera finalement After Hours. Selon Genius, l’artiste de 30 ans – qui les a fêtés hier – a fait appel à de nombreux producteurs sur ce nouvel album. On retrouvera notamment Oscar Holter, Max Martin, Dre Moon, Illangelo ou encore la référence Metro Boomin, donc.

Publicité

Abel Tesfaye communique beaucoup sur son compte Instagram, dont il a supprimé les anciennes publications, pour promouvoir au mieux ce nouveau projet. Avec en fil rouge, une direction artistique audacieuse inspirée d’une folle virée à Las Vegas. En attestent le costume rouge, les bastons et les dégâts physiques. Que ce soit dans un casino comme dans le clip de "Heartless" ou au volant (d’une Mercedes bien entendu) dans celui de "Blinding Lights", The Weeknd arpente la ville bien foncedé, avec une dégaine qui n’est pas sans rappeler Johnny Depp et son personnage extravagant de journaliste Raoul Duke dans le film culte Las Vegas Parano de Terry Gilliam. Sans oublier ces bacchantes que l’intéressé arbore fièrement depuis quelques semaines – bien loin du style Jean-Michel Basquiat des débuts.

Mais on ignore encore à ce jour l’élément le plus important de ce nouvel album : la date de sortie. The Weeknd sera attendu au tournant, tant il s’est imposé comme un artiste incontournable de la scène musicale mondiale au cours des années 2010. Que ce soit avec le somptueux Trilogy en 2012, le plébiscité Beauty Behind The Madness en 2015, l’ambitieux Starboy en 2016 ou encore son intimiste EP My Dear Melancholy il y a deux ans, le Canadien n’a cessé de monter en régime. Une chose est toutefois sûre : le nouveau projet de The Weeknd arrivera bel et bien cette année. 

Par Guillaume Narduzzi, publié le 17/02/2020