Après les émeutes, Prince chante pour Baltimore

Dans le morceau "Baltimore", Prince dénonce à sa façon la mort de Freddie Gray qui avait provoqué des émeutes dans la ville. 

L'homicide de Freddie Gray – un jeune Noir de Baltimore –  par les forces de l'ordre américaines le 19 avril dernier a provoqué manifestations et émeutes. Ce triste événement a aussi inspiré Prince, qui a ainsi sorti le morceau "Baltimore" samedi 9 mai, avant de donner un "concert pour la paix" dans la ville le lendemain.

Étonnamment, bien que le single fasse référence à la mort de Freddie Gray et aux émeutes qui s'ensuivirent, il est doté d'une composition légère. Un "chant de protestation" contrasté donc, qui pourrait être interprété comme un encouragement à surmonter les difficultés présentes ; comme une exhortation à aller de l'avant.

Publicité

D'une certaine manière, l'opposition entre les paroles et le style musical du morceau fait ainsi écho à la ville de Baltimore elle-même. En effet, elle est tout d'abord connue pour ses ghettos qui ont été représentés dans la série The Wire, ainsi que dans les médias suite à la mort de Freddie Gray.

Mais d'autre part, elle a aussi été surnommée la "Charm City", possède des quartiers ravissants, et a vu naître de nombreux groupes tels que Beach House ou Future Islands, dont la légèreté mélancolique des compositions rappelle celle du morceau de Prince.

Publicité

Par , publié le 11/05/2015

Copié

Pour vous :