featuredImage

Le premier musée européen dédié à l’électro va ouvrir ses portes au printemps

Le premier musée officiel exclusivement dédié à la musique électronique va ouvrir ses portes au printemps à Francfort, en Allemagne.

museetechno

(© Momem)

Un musée exclusivement dédié à l’électro ? L’initiative peut surprendre, sauf si l’on vous précise qu’elle verra – naturellement – le jour en Allemagne, et plus précisément dans la ville de Francfort, comme nous l’a déjà appris le site Dazed Digital.

Annoncé pour le printemps 2018, le Museum of modern electronic music (Momem) se veut le premier musée officiel de la musique électronique. Cette annonce avait été faite lors de la Musikmesse Frankfurt 2015, une foire internationale de l’industrie de la musique.

Au programme des réjouissances : une plongée dans le monde de la musique électronique et du clubbing par la voie d’expériences sensorielles et d’expositions interactives. Le tout sera organisé par thématiques autour de la technologie, du design graphique, de l’habillage… Des événements et des workshops en présence de DJ auront également lieu. Un leitmotiv sous la forme d’une phrase de Brian Eno, en guise de devise pour le musée : "Music is the key to technology" ("la musique est la clé de la technologie").

L’homme derrière cette initiative s’appelle Andreas Tomalla, alias Talla 2XLC. Si ce nom ne vous dit rien, sachez qu’il n’est autre que celui qui a inventé le terme "techno". Fondateur des Technoclub – les premières soirées de musique électronique à Francfort en 1984 –, Andreas Tomalla est toujours actif aujourd’hui sur la scène électro en tant que DJ trance et producteur.

Dazed précise très justement qu’il existe déjà un musée de la techno à Détroit (autre berceau du genre). Créé en 2002, Exhibit 3000 retrace seulement l’histoire de la techno de la ville et n’est accessible que sur rendez-vous. Le Momem se veut donc plus général que son cousin des États-Unis. Et cerise sur le gâteau : l’entrée sera gratuite. Vous avez besoin d’une raison supplémentaire pour franchir le Rhin le temps d’un week-end ?

Article écrit le 21 avril 2015, mis à jour le 29 janvier 2018.

Par Mathieu Piccarreta, publié le 29/01/2018