Pour les besoins de son dernier clip, Taylor Swift s'est transformée en homme

Et elle n'y va pas par quatre chemins.

Quelle femme ne s’est pas demandé si la vie ne serait pas plus simple en tant qu’homme ? Taylor Swift passe le cap, en se transformant dans son nom nouveau clip pour devenir "The Man". Dans la vidéo, la grossièreté, le dédain et la luxure partagent le même genre, et il est masculin.

Publicité

Taylor Swift explique que le principal mérite de l’homme est d’être né en tant quel tel. Le clip nous montre Tyler Swift (alter ego de Taylor Swift) se faire respecter dans son milieu professionnel (avec une référence importante au personnage de DiCaprio dans Le Loup de Wall Street) et passer du temps sur un yacht avec des femmes : la réussite professionnelle comme financière ne sourit, selon l’artiste américaine, qu’aux grandes gueules masculines.

En tant qu’homme qui se respecte, Tyler Swift est avide d’affirmer sa présence de mâle. Adepte du manspreading dans les transports en commun, il marque en outre littéralement son territoire à l’instar d’un chien, en urinant dans le métro. Les hommes se laissent aller à leurs pulsions animales.

Mais si l’homme en est arrivé là, ce n’est pas sans l’aide de la société. Afin d’être vu comme le meilleur père du monde, il suffit d’emmener son enfant au parc. Tous les passants tombent alors sous le charme d’un être si sensible et attentionné.

Publicité

"Je suis fatiguée de courir aussi vite que je peux/Me demandant si j’arriverais plus vite si j’étais un homme." À la fin du clip, les crédits affirment fièrement : "écrit par Taylor Swift", "produit par Taylor Swift", "avec Taylor Swift". La chanteuse montre qu’elle s’est battue pour réussir. La subtilité n’est pas le point fort du clip, mais certaines vérités ne sont peut-être entendues que lorsqu’elles sont martelées.

Par Hong-Kyung Kang, publié le 27/02/2020